Cicatrisation par la technique de pression négative

Vacuum Assisted Closure (V.A.C.)

VAC Therapy
Retour aux thématiques de la base de connaissances

Présentation

Définition et mode d'action
Matériel
Indications et précautions d'emploi
Prise en charge de la douleur

Situations cliniques en images

Situation clinique 1 : escarre du calcanéum
Situation clinique 2 : escarre sacrée
Situation clinique 3 : plaie aiguë, post-traumatique
Situation clinique 4 : ulcère du pied diabétique
Situation clinique 5 : escarre

Mémoire

Intérêt du système VAC dans la diminution de lambeau libre
dans la chirurgie reconstructrice des membres inférieurs
(mémoire du Diplôme Universitaire Plaies et Cicatrisations sur le VAC)

Discussion

1 2 3 4 5 6 7 8 9
 
   

126 messages

VAC (Vacuum Assisted Closure)

08/05/2007 18:00:00 par Dr Trial, référent VAC  

Postez ci-dessous vos questions et remarques sur le VAC.

22/05/2007 15:21:32 par Maunoury  

je travaille en EHPAD et nous voudrions avec le medecin coordonnateur utliser ce système pour une de nos résidente, y a t'il une prise en charge sécu si prescription médicale?

23/05/2007 13:29:25 par Milliere  

Je suis infirmière à domicile et une de mes patientes présente une escarre sacrée pour laquelle tous les traitements ont été fait sans résultats probants. Elle refuse une hospitalisation. Est-il possible d'utiliser les système TPN à domicile et si oui, est-ce compatible avec la station assise. Merci pour votre réponse.

23/05/2007 14:13:04 par Deroche Denis  

Notre association HAD souhaite renforcer son activité des soins des plaies par VAC. Pouvez-vous me donner les noms de fournisseurs des meilleurs matériels que vous avez utilisés. Par avance merci Sincères salutations

09/06/2007 20:46:05 par Sall  

je suis chirurgien et nous cherchons a nous procurer de la mousse de polyurethane stérile pour débuter avec le vac , pourriez vous nous indiquer comment l'obtenir . merci

11/06/2007 12:02:29 par Dr Trial  

Le traitement des plaies par pression négative est principalement hospitalier car il n'existe aucune prise en charge par la sécurite sociale, y compris sur prescription médicale; certains dossiers ont cependant été acceptés par des caisses régionales ou des caisses privées à titre exceptionnel. Pour ces dossiers et quelques autres où les patients ont pu prendre les frais à titre personnel, l'utilisation a donc été possible à domicile et compatible avec la station assise, à condition bien sûr que les soignants soient formés à cette technique. Les machines, comme les consommables (mousses et réservoirs) sont exclusivement commercialisés par KCI (01.69.74.71.71, www.kci-medical.com).

11/06/2007 13:02:04 par Milliere

Merci Dr Trial pour votre réponse. J'envisage de demander une hospitalisation à domicile pour ma patiente, une clinique possède une machine et a déjà pratiqué en HAD le système VAC. Peut-etre verrons-nous une issue favorable à notre problème.

18/06/2007 12:16:15 par Dim  

comment coder la technique du VAC avec la ccam

18/06/2007 15:19:07 par Dr Trial

Il n'existe pas de codage prévu pour le VAC, il faut coder le soin de la plaie en fonction de sa taille (moins de 3cm, plus de 10...) comme s'il s'agissait d'un pansement traditionnel car il n'existe pas de prise en charge spécifique pour cette technique

19/07/2007 11:49:18 par Céline  

Bonjour, je suis infimière et je participe à une formation plaies et cicatrisation. Je dois faire un travail sur l'utilisation du VAC dans les fistules digestives mais je ne trouve pas de littérature s'y concernant. Merci de votre aide.

19/07/2007 17:50:06 par Dr Trial  

Il existe tres peu de publications sur le VAC nottamment pour les fistules puisqu'il s'agissait à l'origine d'une contre indication... Je pense que les mieux placés sont une fois de plus les labos KCI pour vous trouver les publications s'y rapportant.

1 2 3 4 5 6 7 8 9
 
   

Répondre à "VAC (Vacuum Assisted Closure)"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top