Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

1

9 messages

Epidermolyse bulleuse acquise

08/03/2006 15:52:55 par Service Dermato Macon  

Nous suivons depuis quelques temps un patient porteur d'une épidermolyse bulleuse acquise; il présente régulièrement des petites plaies des avant bras que nous traitons par pansement Urgotul et bandage mais nous ne savons pas quoi faire pour éviter que de nouvelles plaies ne réapparaissent sans cesse. ,; Existe t il des protocoles de bandages pour préserver l'état cutanée de ces personnes?

08/03/2006 23:55:00 par Delphine  

Je suis IDE dans un service où nous avons suivi un patient porteur d'une épidermolyse bulleuse. Celui-ci a essayé la plupart des pansements existants et un seul lui convenait parfaitement : le MEPITEL de chez Môlnlyke (pst siliconé), car d'après lui beaucoup plus confortable et apaisant lors de la réfection des pansements. Malheureusement, il n'y a pas beaucoup de solutions pour éviter la réapparition de lésions qui peuvent être permanentes, car c'est une pathologie dégénérative. Concernant la fixation des pansements, il faut essayer des fixations "maison" comme les filets tubulaires pas trop compressifs, Redigrip adaptés en formes anatomiques ou pour des petites lésions du sparadrap anallergique type Micropore si la peau péri-lésionnelle le permet.

09/03/2006 11:26:58 par Elisabeth  

Meme expérience que Delphine. Le Mepitel c'est le pst le plus confortable. Nous n'aimons pas beaucoup les bandages préventifs car ils masquent les bulles et on ne sait pas ou on pose les doigts. Lorsque nous posons un bandage pour tenir le mépitel nous vaporisons du silicospray sur la peau "saine" qui sera sous le bandage ce qui rend son ablation plus confortable en cas de nouvelles lésions.

25/05/2006 20:28:35 par Kati  

je suis une jeune fille âgée de34 ans et j'ai une maladie de peau : maladie de l'acné qui se transforme après en des chéloïdes. j 'ai suivi des traitement des injections mais aucune amélioration. un médecin m 'as conseillé de faire soit le laser et un autre de faire la chimiothérapie. et j ai peur des effets secondaires. svp que dois je faire? merci

28/04/2007 19:13:25 par Béatrice  

Je suis moi même atteinte d'une épidermolyse bulleuse simple, je viens de faire une cure thermale à Avène dans le sud de la France, j'avais entendu du bien de ce centre et je connaissais par le biais du net des personnes ayant fait cette cure. Ces soins ne guérissent pas mais apportent un réel confort, avec moins d'inflammation, une cicatrisation plus rapide et plus d'hyperkératose. A bientôt.

07/05/2007 14:29:52 par Valérie  

ma fille de 10 ans est atteinte d'une épidermolyse bulleuse dystrophique. Comme Béatrice, elle fait des cures thermales depuis 8 ans à Avéne. les résultats sont très satisfaisants au niveau de la cicatrisation des plaies produites par les poussées de bulles à répétition. La cure ne guérit pas mais atténue et permet à ma fille de se sentir bien dans son corps. Le fait de prendre soin d'elle l'aide beaucoup dans son quotidien à notre retour. Pour elle ce n'est pas une contrainte de se rendre chaque année dans cette belle région. a bientôt

20/10/2016 19:03:59 par Cbello  

Bonjour à tous, Je suis Etudiante en dernière année de masso-kinésithérapie. En cas mémoire j’ai choisie une petite fille atteinte d’épidermolyse bulleuse dystrophique récessive J’aurai besoin de précision sur la cicatrisation de la peau, on m’a dit que le traitement des plaies consistait (en simplifiant) à percer les bulles, désinfecter, enlever les croutes, enduire de crème… Mes questions sont les suivantes : pourquoi percer les bulles ? il n’y a pas de cicatrisation possible sinon ? Que contiennent les bulles ? (pus, lymphe ?) Et pourquoi enlever les croutes ? Je vous remercie d’avance, et vous souhaite une bonne soirée,

21/10/2016 22:59:19 par Stephan

Rarement, les bulles guérissent sans se rompre. Mais le plus souvent, le toit de la bulle se rompt, laissant la peau à vif . C'est pour cela qu'il vaut mieux découper le toit de la bulle et ainsi commencer au plus tôt le protocole de soins sérum physiologique puis interface silicone + compresse. Le liquide transparent est de la lymphe et peu etre parfois hémorragique. Comme tout bon soignant les croutes on aime pas car cela peut cacher plein de chose en dessous. Concernant la prévention n'est pas bien connu car maladie héréditaire ....

24/10/2016 13:27:46 par Regis

Dans le cadre de la prise en charge des epidermolyses bulleuses dystrophiques, je vous conseille de vous rapprocher de l'hôpital Saint Louis qui dispose d'un service spécialisé dans la prise en charge de ces patients a l'état cutané très particulier. De mémoire, c'est le Dr BOURRAT qui s'en occupe.

1

Répondre à "Epidermolyse bulleuse acquise"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top