Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

    1 2 3 4 5 6 7 8 9
 
   

98 messages

Après Opération Condylomes Anaux

15/12/2015 04:11:25 par Pimpol  

Je crois pas que les remarques du style "moi, ça c'est plutôt bien passé" soient bien de circonstance ici, merci d'en tenir compte. Ceux qui souffrent n'y puisent aucun encouragement au contraire. Dans la douleur incompréhensible, le sentiment de pas avoir de pot n'arrange rien. Il m’apparaît claire que la violence du post opératoire dépend de plusieurs variables. La capacité à encaisser, le sexe, la taille des condylomes, leurs nombres, leur localisation, la dextérité du chirurgien peut être, encore que... Et puis bien sûre le traitement et l'activité du patient en post opératoire justement. Ce forum, comme tant d'autre, est rarement lu par les gens qui ont eu deux "petites merdouilles mal placées" et en sont sorti nickels. Si ont lie ces lignes, il me plait de croire que c'est parce que l'ont en "chie des ronds de chapeaux" et qu'on est en quette de réponses.Pour ma part c'est le cas, au beau milieu de la nuit. J'ai retrouvé ça et là quelques témoignages dans lesquels je me suis reconnus. Je suis un homme, coriace à la douleur, hétéro, pas de VIH et déjà opéré par deux fois pour des condylomes à la queue il y a de ça 5 piges. Pourquoi ce cou-ci c'est à l'anus ? Aucune idée.J'ai pas ce genre de jeux.... Est ce que je me suis assis au mauvais endroit dans mes clubs a partouze préférés ?probablement ; cette merde résiste même à la javel il parait! En tout cas, je peux affirmer que les récidives sont pas là par hasard. IL y a 5 ans c'était a cause d'une ex (certain) et pour le coup que je me sépare, que j’en profite, que je vagabonde, patatra !! Bon c'est fait, c'est mon 9éme jour après le fameux bistouri électrique J'en ai lu pas mal des patients qui criaient victoire après le 3eme jour de sortie de bloc ! et plus rien après... Parce que je vous le dis tout de suite, c'est après que ça se corse. Personnellement j'en avait pas en interne. Mais des balaises dans le rectum et autour de la couronne anal. Balaise c'est au delà d'un cm de diamete. Je ne pensais pas que j'allais voir un jour mon anus dans un état pareil. Je pense que l'ensemble de la couronne à été incisée et brulée. De l'intérieuret jusqu'à 3 ou 4 centimetre autour à l'extérieur. Le look "moucheté" de mes fesses auxquelles ont a retiré une trentaine d'excroissance suspectes sont un détail de l'histoire. Aller aux toilettes ? Au bout de 3 jours j'ai fait ma premiere expérience. Assez concluant ! Sauf qu'à chaque fois que tu y retournes c'est de pire en pire. J'ai exigé un tube de xylocaïne a l'hosto (que j'ai eu) ça m'a assez bien dépanné question douleur. mais a ce jour le sang est toujours present avec les selles au moment de s'essuyer Les sécression sont normales, on est sur un terrain fermé et humide (a cause de la cicatrisation) ça donne du jus, on m'avait prévenu, je m'affole pas. Ca saigne un peu mais pas des tonnes. Ceux qui disent qu'ils perdent un demi verre a vin de sang ont tous étaient traité pour des internes et...sont tous retournés voir leur toubib dans la foulée. Sage décision. Je ne donne aucun crédit aux crèmes genre mytosil, etc, ... J'a remarqué que les dames faisaient volontiers cette expérience....contre productive. Toutes admettent plus tard que c'etait l'objet de leurs brulures. Moi mon chirurgien à été claire : eau et savon point barre J'ai rattaqué le taff ce matin. Je pense sincèrement que si le patient peut s'arréter quinze jours et rester le cul a l'air chez lui c'est le meilleur plan. Bon il y a ceux qui peuvent...et puis les autres. Comme je fais partie des autres j'y retourne demain, mais cette fois AVEC mon cocktail de choc : anti inflammatoire, antalgique, paracétamol le prescriteur avait dit huit jours mais comme les témoignages de ceux qu'en chient cessent d'écrire au bout de trois semaines (sauf recidive minilol) je crois qu'il faut mieux que je prolonge au risque de devoir y ajouter gaviscon et smecta rapidement. et puis j'ai du pot, j'ai une douche au boulot. Nota béné : 3 caleçon par jour, je me torche qu'avec des compresses stériles. Avec la reprise du taff je secrete d'avantage et ça m'arrange pas (tu m'étonnes) alors j'expérimente demain le protege slip de madame car si je m'essuie trop je sens que je vais le regretter. Que dire de plus. Que je comprends ceux qui disent que c'est atroce, etc... moi qui suis dure au mal j'avoue que c'est parmi ce que j'ai connu de plus hard, qu'il faut TOUT faire pour éviter les récidives, que j'écrirais bientôt des fois que ça serve à quelqu'un....que ça fait du bien d'écrire, que les chercheurs pourraient se bouger la viande pour éradiquer cette merde d'HPV, que si je donne pas de nouvelles c'est que c'est réglé. et que je vous souhaite patience endurance et chance.Bises

05/01/2016 11:31:52 par Stephane38  

Bonjour, Je m'adresse surtout à Pimpol, auteur du dernier message, car je vais subir une intervention ce vendredi 8 janvier et je voudrais savoir ce qu'il en est pour toi après 3 semaines. Non pas que j'angoisse, il faut le faire pour les éradiquer, mais j'imagine déjà les réjouissances pour la suite! Je me suis aperçu du désastre il y a plus d'un mois en m'explorant. Cela faisait plusieurs mois que j'avais des saignements, dont je ne me suis pas préoccupé, ayant des soucis hémorroïdaires et me trouvant dans une période de changement de situation et de vie. Avant visite chez le dermato, suis allé consulter un homéopathe uniciste et un herboriste. Le dermato m'a prescrit de la condyline pour les verrues externes. Une belle saloperie! J'ai eu des irritations terribles et de sacrées hémorragies (tout en respectant la posologie et me méfiant pour les applications). Après visite chez le procto, il s'avère qu'il y en a toujours en externe, pas en relief, et il me programme une intervention pour la semaine suivante. Depuis sa visite, ces saletés ont diminué légèrement, je finis bientôt l'homéopathie et poursuis mon traitement aux huiles essentielles et plantes. J'essaie avant tout de remonter les forces de mon corps pour combattre ces merdouilles: vitamine C à forte dose, gelée royale, bien manger, bien dormir... Bref, je fais au mieux!

24/01/2016 02:43:05 par Pimpol  

Salut, stephane 38 J'ai bien lu ton message et je suis heureux de t'apporter quelques bonnes nouvelles. A l'heure qu'il est, t'es opéré et tu te demandes quand est ce que tu va pouvoir faire un caca tranquille. Rassures toi c'est pour bientot. Je sais que pour tous ceux qui sont pas concernés cela préte a rire mais quand on t'a decoupé et grillé l'essentiel du croupion, on a des centres d'interet nouveaux. J'ai été opéré depuis un mois et demi. Ma visite a un mois fut reconfortante car la toubib a estimée que l'evolution de ma cicatrisation, bien que lente, etait normale et en bonne voie. J'ai recommencé la muscu mais pas la course a pied. En effet j'ai toujours des suintements et les serviettes hygieniques sont indispensables. A ce propos ne pas prendre les "absorbantes" (3 gouttes et plus) : s'assoir dessus une heure durant vous la colle a l'anus et absorbe le corps gluant qui permet la cicatrisation...et quand il s'agit de l'enlever (ou plutot l'arracher) vous faite une danse de singui 5 minutes et vous promettez que plus jamais. Alors grace a ces "patacul" j'ai reussi peu a peu a m'assoir. Bon j'ai bossé debout un certain moment mais les progres sont constant. Il n'y a aucun interet a souffrir et je suis convaincu que les arburistes et autres specialistes de l'homéo n'ont pas en stock des trucs suffisamment forts pour te calmer. Car pour supprimer la douleur ma toubib m'a donné le paquet et vient de me renouveler l'ordonnance. Malgre la somnolence qui accompagne le traitement j'hesite pas. Je me lave encore a chasue selle. La cicatrisation s'affirme, reduisant sans doute momentanement ma capacitè de dilatation ce qui conplique encore le passage des selles avec quelques legers saignements. Mais c'est plus a vif et le jet de douche a haute pression bien qu'il'me soulage toujours est moins urgentissime sitot la selle passée. A ce jour pas de recidive en vue, quelques excroissances ici ou la que mon toubib assure s'associer a la cicatrisation. Pourvu que ça dure ! En bref c'est deux mois de merde avec les quinze premiers jours a hurler. Je vous garantie que ça vous aide à etre philosophe sur ce sue vous avez a faire avec votre queue (ou votre cul selon. ndlr) La prochaine fois s il y en a une, des que je sens un truc je fonce...

18/03/2016 06:04:10 par Martin  

http://condyloma.fr/condylomes-jai-eu-un-papillomavirus-temoignage-homme/

02/07/2016 00:44:35 par Richard  

Je remercie tous ceux qui ont écrit les derniers commentaires que j'ai lu il y a un bon mois et qui m'ont réconfortés avant mon opérations. je suis passé au bloc ce matin pour me faire enlever des condylomes interne et externe de l'anus. Je confirme la même chose que pimpol c'est à dire: les douleurs, les pertes de sang, les sécrétions... Pour ma part, une infirmière libérale va passer tous les jours une fois par jour pour remettre en place un méchage afin que les sécrétions interne puissent s'écouler plus facilement. Je vous tiendrez au courant pour la suite des événements sur l'évolution de mes brûlures et cicatrisations... Je retourne voir mon chirurgien le 12 juillet (J'ai deja mal rien que d'y penser lol). Bon courage à tous. Ps: que deviens tu pimpol?

08/07/2016 07:16:54 par Alex  

Bonjour je viens de lire vous nombreux messages, ayant subit l'opération le 24 juin ils m'ont rassurés sur la durée de la cicatrisation. Cependant au bout de 2 semaine, à chaque fois que mon anus se contracte ( quand j'éternue, tousse, fini d'uriner ou plein d'autres choses) j'ai très mal et la douleur ne s'atténue ni avec les médicaments ni avec le temps. Mon rendez-vous post-opératoire n'est que dans un mois et je ne sais pas si je vais pouvoir l'attendre. Ces douleurs sont elles normales ?

09/07/2016 00:43:44 par Richard  

Bonsoir Alex J'ai la même douleur quand je tousse, quand je marche et le pire c'est quand je vais aux toilettes pour faire la scelle aïe aïe aïe douleurs intenses et accompagné de saignement bref... Pour ma part ça ne fait qu'une semaine. L'infirmière qui passe tous les jours me dit que la plaie extérieur est propre par contre intérieurement, il n'y a aucune évolution. J'ai quand même préféré appeler le chirurgien dans la semaine pour lui dire que j'avais pas mal de perte de sang tout au long de la journée et il m'a dit que ça pouvait être une crise d'hémorroïdes super... Anti inflammatoire et un autre médoc pour les hémorroïdes lol t'en qu'à faire. Je pense que tu devrais quand même rappeler ton chirurgien, ça ne te coute rien. Je trouve que le délais qu'il t'a mis est plutôt très long. Mon rdv, c'est mardi semaine prochaine tu vois à peine plus d'une semaine après mon opération. Je te tiendrai au courant. En tout cas, une chose importante est de ne pas chopper une infection à cet endroit là :( Si tu nettoie correctement sous la douche avec du savon et ensuite compresse non tissée (stérile) un peu de flamazine qui est une crème cicatrisante, anti septique pour les brûlures ça devrait le faire

09/07/2016 09:31:25 par Alex  

Bonjour, merci pour ta réponse Richard. J'ai rendez-vous chez ma dermatologue mardi, j'avais l'intention de lui montrer pour savoir ce qu'elle en pense et éventuellement voir pour avoir un rendez-vous avec mon proctologue plus tot. Ce qui m'inquiète le plus c'est que la douleur ne faiblit absolument pas, ca fait maintenant 2 semaines que je me suis fait opérer et la douleur est aussi intense que les premiers jours. Pour ce qui est de la crème il m'a prescrit du bepanthen. J'espère vraiment être débarrassé de ces gènes en septembre

09/07/2016 17:01:54 par Richard  

Salut à toi Ta crème est très bien aussi. Pour la douleur, c'est aujourd'hui que j'ai le plus mal bizard mais dans un sens c'est une partie du corps qui est très difficile à cicatriser. Ta douleur est plutôt interne ou externe? Moi interne et dès que j'ai le Malheur d'avoir une scelle un peu plus dure comme hier soir et bien la douleur est reparti pour de plus belle :( Je compatis et comprend ta douleur. En relativisant, je pense que nous serons guéri d'ici septembre lol Tu as une infirmière qui passe?

09/07/2016 18:26:16 par Alex  

Il me semble que la douleur est interne et non je n'ai pas d'infirmière

    1 2 3 4 5 6 7 8 9
 
   

Répondre à "Après Opération Condylomes Anaux"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top