Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

    1 2 3 4 5 6 7 8 9
 
   

117 messages

emploi du miel sur les plaies atones ou sur-infectées

26/11/2008 23:35:18 par Chantal  

Maman qui a 82 ans est tombée il y a à peu près 7 semaines et s'est blessée à la jambe. La plaie est devenue ulcéreuse et malgré des soins journaliers avec antiseptique etc, plus prise d'antibiotique, aucune cicatrisation n'est amorcée et elle souffre beaucoup. Son était général s'en ressent évidemment. Sur les conseils d'un ami Médecin, nous avons commencé les pansements au miel. Mais ni le Médecin, ni les soignants ne connaissent vraiment le protocole. Et je pense qu'ils décapent trop la plaie qu'ils lavent au savon de marseille ou aux pansements trop rapprochés. Je mets mon espoir en vous, et j'espère que quelqu'un pourra me donner avec précision la façon de procéder. Pour ma maman je vous remercie très sincèrement. Cordialement.

30/11/2008 12:11:35 par Chantal  

Bonjour ! quoi que je me demande si le forum fonctionne toujours ! Je n'ai eu aucune réponse et je suis terriblement attristée pour ma maman qui souffre énormément. Je suis désolée de relancer un SOS. Qui me répondra ? Merci

30/11/2008 14:11:37 par Michel Pour Chantal  

il ne faut pas decaper ni frotter la plaie(on arrache les cellules neuves). Il faut laver à l'eau tiede (avec une pomme de douche ) et etaler le miel tiedi ,metttre une compresse et laisser le pansement 3 ou 4 jours et renouveler le pansement. Aucune action "energique" n'est nécessaire.Si le pansement est collé il suffit de le décoller sous la douche tiede

30/11/2008 15:04:07 par Chantal Pour Michel  

Merci mille fois et du fond du coeur à Michel pour votre réponse aussi rapide que satisfaisante. Je ne manquerai pas de vous tenir au courant des résultats obtenus grâce à votre gentillesse, votre générosité et bien sûr vos compétences en la matière. Cordialement.

23/12/2008 11:03:43 par Chantal Pour Michel  

J'avais promis de vous tenir au courant et je le fais. Malheureusement les nouvelles sont loin d'être bonnes. Le médecin de ma maman a daigné essayer le miel sur insistance de Maman mais le protocole n'ayant pas été bien suivi par l'infirmière qui est tout-à-fait contre, genre nettoyage et décapage au savon de marseille (qui n'en a peut-être que le nom) la plaie ne bougeait pas, forcément, les bourgeons sautaient à chaque décapage ! mais maman me disait qu'elle se sentait mieux. et ne souffrait plus. Le médecin a donc tout arrrêté et repris les pansements du début qui "démollissent un peu plus et la jambe et le moral et aussi l'état génénral de ma chère Maman. Voyant la mauvaise voonté du personnel soignant, j'ai contacté le CHU de Limoges avec photo de la plaie de maman à l'appui qui m'a certifié l'avoir transmis au Professeur Descottes. Il y a de celà 3 semaines et ce Monsieur qui prône les soins par le miel, n'a pas daigné me répondre.... no comment ! Je suis d'autant plus motivée par ces soins que mon grand-père était apiculteur et avait soigné à l'époque une brûlure étendue sur la jambe de son épouse qui avait rencersé une bassine d'eau bouillante. De plus, mon frère a repris le flambeau et possède des ruches. Jusqu'à où peut-on dire que c'est de la non assistance à personne en danger ? Ma fille Avocat, pourrait répondre..... Mais bon je ne veux pas entrer dans une polémique, je veux surtout soigner une Maman de 82 ans qui souffre et se laisse dépérir. Merci à vous car votre courrier du du 30/11/08 lui a mis du baume au coeur. Je profite de l'occasion qui m'est donnée, pour vous souhaiter, à vous et à ceux qui vous sont chers de merveilleuses fêtes de Noêl Cordialement PS: je vous précise également que le pourtour de la plaie présente maintenant des petits ulcères, la peau est bleue et violacée..... Ou allons-nous ??

24/12/2008 10:16:38 par Chantal  

Je me sens terriblement abandonnée en ce Réveillon de Noël.....

02/01/2009 16:45:15 par Chantal  

Ce site est bien vide d'un coup ! Sont-ce les fêtes qui rendent les personnes léthargiques ???? Je suis toujours en attente d'un miracle et j'y crois ! Donc je m'accroche. Bonne Année nouvelle à tous et toutes

02/01/2009 21:56:40 par Tim

bonsoir, _______________________________________________________ Jusqu'à où peut-on dire que c'est de la non assistance à personne en danger ? malheureusement, la médecine ne répond pas toujours de maniere efficace aux besoins de chacun. Ce que j 'entend, c est qu'il n' y a pas forcement de remede miracle. Pasteur disait : "écouter toujours, soulager souvent, guérir parfois". La médecine a une obligation de moyens et non de résultats. Pour ce qui est du traitement au miel, il peut être aussi controversé et rares sont les professionnels de santé qui acceptent d'utiliser des techniques insuffisamments éprouvés. Les codes de santé interdisent de telles pratique. N'oubliez pas non plus que les produits de soins dont les pansements sont soumis à des autorisations de mises sur le marché (dits AMM pour le médicament, et marquage Ce pour les dispositifs médicaux notamment pansements). Le miel ne dispose pas de ces autorisation, la tracabilité n'est pas garantie........ Vous comprendrez la difficulté de la situation. Pour votre maman, il existe de nombreux pansements qui peuvent repondre à un moment ou à un autre. votre médecin traitant peut les prescrire mais aussi vous orienter vers une consultation spécialisée. Il ne peut en revanche être accusé de "non assistance". Je trouve d'ailleurs tres desagreable votre commentaire même si je le comprend. Nous même soignants sommes confrontés quotidiennement aux difficultés therapeutiques et parfois à l'impossibilité de repondre de maniere efficace. La non cicatrisation des plaies de votre maman n'est pas forcement liée au choix d'un mauvais pansement mais principalement à la cause de la plaie. très souvent une insuffisance veineuse, arterielle ou mixte est responsable. __________________________________________________________ Voyant la mauvaise voonté du personnel soignant, j'ai contacté le CHU de Limoges avec photo de la plaie de maman à l'appui qui m'a certifié l'avoir transmis au Professeur Descottes. Il y a de celà 3 semaines et ce Monsieur qui prône les soins par le miel, n'a pas daigné me répondre.... no comment ___________________________________________________________ il doit etre difficile pour ce professeur de repondre à toutes les demandes, qu'elles émanent des patients, mais aussi des soignants, de France ou d'ailleurs. _________________________________________________________ Je comprend votre colère, votre douleur face à la douleur de votre maman. Quoiqu'il en soit, ne perdez pas espoir. Les ulceres restent très difficiles à guerir. il vous suffit d'en faire une recherche avec google pour le constater. ps : dans quelle région habitez vous ?

03/01/2009 14:38:10 par Par Chantal  

Merci de m'avoir fait un cours magistral de médecine ! pour l'obligation de moyens, avec ma Fille Avocat, je le savais !!!!! mais je n'en suis pas encore au procès. Quoi que ! A la dernière visite que Maman a faite à son Médecin, il n'a pas enlevé le pansement suintant, pour regarder l'évolution de la "guérison" Il a juste remis une bande "velpeau" sur le tout en disant que c'était le rôle de l'infirmière. Mon commentaire peut vous paraître désagréable, mais je vous précise qu'il ne vous était pas adressé en particulier, n'ayant ni l'honneur, ni l'avantage de vous connaître. Je précise que pour le miel, c'est un ami Chirurgien, qui lui-même l'ayant testé sur des patients avec des résultats spectaculaires, avait contacté le médecin en question pour le préconiser en essai sur la plaie de maman. Mais il n'a pas suivi le protocole... ah oui j'oubliais mon mari est dans le milieu médical, mais n'est pas au courant de ma démarche pour soigner ma maman. Donc les AMM, obligations etc, je suis bien placée pour être au courant. Je demandais juste de l'aide eu égard à la très grande tendresse et à l'amour qui me lient à Maman et je ne pensais pas être agressée ! Cordialement PS: j'habite dans le Pas-de-Calais

04/01/2009 09:40:18 par Tim

Je précise que pour le miel, c'est un ami Chirurgien, qui lui-même l'ayant testé sur des patients avec des résultats spectaculaires, avait contacté le médecin en question pour le préconiser en essai sur la plaie de maman. Mais il n'a pas suivi le protocole... ah oui j'oubliais mon mari est dans le milieu médical, mais n'est pas au courant de ma démarche pour soigner ma maman. Donc les AMM, obligations etc, je suis bien placée pour être au courant __________________ re, J'ai bien entendu que votre message ne s'adressait pas à moi, j'ai bien entendu aussi votre plainte face aux difficultés qu'éprouvent votre maman. Que vous conseillez à distance. a vous en lire, je crois que vous etes bien encadrés sur le plan médical (ami chir, mari dans la santé ?), fille avocate..... vous êtes donc à meme de prendre une decision qui suive votre logique à savoir changer de médecin et d'infirmier. Pourquoi ne cherchez vous pas à proximité de chez vous un medecin et un infirmier qui accepte de realiser le protocole miel du chirurgien ? Cela simplifierai la situation. Il vous reste aussi la possibiité de commander des psts au miel à l'étranger mais aussi à votre pharmacie en France. Renseignez vous aupres de votre pharmacien, un nouveau pst qui je crois s'appelle Actrys au miel et à l'argile est commercialisé. J'ignore le laboratoire, mais Google est votre ami. Cordialement

    1 2 3 4 5 6 7 8 9
 
   

Répondre à "emploi du miel sur les plaies atones ou sur-infectées"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top