Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

1

5 messages

définitions plaie simple et complexe

18/01/2010 19:26:49 par Valérie

Bonsoir, un groupe de travail sur la PEC des plaies dans notre GH vient de se constituer. Nous cherchons une définition de la "plaie simple" et de la "plaie complexe". Merci à vous.

19/01/2010 14:55:31 par Julien Côté B.Sc.Stomothérapeute  

je cherche aussi cette définition, souvent on parle de plaie complexe?

20/01/2010 14:23:10 par Marie Françoise GOMEZ  

L'entité "plaies complexes " est ce que l'on pourrait appelé un mot "valise ": En effet, la complexité peut être considérée sous plusieurs axes: - la localisation -le tableau clinique du patient porteur de cette plaie( facteurs péjoratifs associés) - le temps demandé dans la réfection du pansement -évaluation clinique de la plaie(tunnels, fistules, décollements etc.... Si l'on reprend la nomenclature infirmière(article 3 , chapitre 1, titre XVI), 8 catégories de pansements complexes sont référencés : -pst brulures > à 5 % de la SC -pst ulcères > 60 cm² -pst amputation nécessitant détersion -pst avec pertes de substancestraumatiques ou néoplasiques - pst chir avec mêchage - pst escarre profond pst chir avec mat extériorisé ....et c'est tout

24/01/2010 00:30:07 par LALA HAMID

Même s'il n'y a pas de définition consensuel on peut dire qu'une plaie complexe est une plaie qui nécessite : une hospitalisation,un avis chir,des nouvelles technologies (TPN,HYDROJET...) dixit Sylvie Meaume (présidente SFFPC) Ce sont des plaies qui surviennent sur un terrain particulier (diabéte,cancer...) Avec ces éléments on peut ainsi rajouter des plaies qui ne sont pas dans la nomenclature de Marie Francoise donc définir une plaie simple et une plaie complexe. Qu' en pensez vous?

27/01/2010 15:02:55 par Marie Françoise GOMEZ

Merci LALA , mais il ne s'agit pas de MA nomenclature , mais de la nomenclature de la profession , codifiée. C'est celle qui sert aux cadres, pour tarifer les soins infirmiers dans le cadre de la T2A et pour les libéraux, de tarifer à la CPAM leurs actes. C'est un texte législatif indiscutable . Pour inscrire un nouvel acte à la nomenclature, le procédé est lui aussi codifié et réglementé. De toute façon , il nécessite l'avis de l'HAS et de l'UNCAM. D'ailleurs dans la nomenclature , j'ai omis le pansement de fistules digestives, codifié lui aussi dans les pansements complexes. Pour les terrains particuliers , je suis tout à fait d'accord, c'est ce que j'avais appelé les facteurs péjoratifs cliniques du patient . quant à la technique , c'est un facteur qui impacte le temps de réfection du pansement: c'est pour cela que je parlais plutôt de temps car la technique peut paraitre complexe à un professionnel qui ne la maitrise pas et simple à celui qui la maitrise parfaitement .

1

Répondre à "définitions plaie simple et complexe"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top