Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

1 2 3    

27 messages

Renseignements sur plaies de dermabrasions

20/02/2007 16:05:05 par Olivier  

Je suis étudiant en 3° année d'école d'infrimer, je prépare un TFE sur la prise en charge des plaies de dermabrasions en service de gériatrie, mais j'ai énormément de mal à me procurer des la documentation sur ce type de plaies (prévalence, incidence, pansements et prise en charge....). Si quelqu'un à des informations sur ce type de plaie, je suis preneur!!!! Merci d'avance

20/02/2007 23:33:28 par Wilfried

Bonjour, je ne pourrai te parler que de ce que je connais, c'est à dire le traitement. Tout d'abord, ce sont des plaies qui peuvent s'infecter, le retrait des pansement doit être indolore, j'utilise donc preferentiellement l'urgotulle (r)Sag Le nettoyage de la plaie se fait au serum phy. Bon courage pour ton TFE Wilfried

26/02/2007 15:54:19 par Nicolas  

je serais heureux de t'aider, en effet , j'ai pu accumuler une certaine experience depuis que j'exerce en geronto. Comme tu le remarques la dermabrasion est fréquente chez le vieillard, au moindre trauma, cisaillement ou préhension la peau se déchire ou se scalpe! Lorsque la dermabrasion est peu étendue et peu délabrée, un nettoyage au serum phy uniquement associé à un pansement d'interface ( adaptic, jellonet...) + un film de polyurethane est trés efficace! Ensuite, il existe d'autres pansements performants tels que l'urgotulle, le physiotulle ou tous simplement un hydrocolloïde extra-mince, mais avec ce dernier attention au moment du retrait (toujours dans le sens inverse du scalp!) Pour finir, il faut rester prudent avec le protocole béta que l'on nous inculque en ifsi, n'oublions pas qu'en l'absence de plusieurs signes d'infection, il est inutile d'innonder la plaie sous la beta qui sera de nouveau coloniser au bout de 20minutes, enfin la béta ralentira le processus cicatriciel par la destruction des keratinocytes!!

26/02/2007 19:24:43 par DUBOS  

Pour être plus clair: parlons peu mais parlons bien ! Notre langage "infirmier" écrit est capital et très riche en vocabulaire ! Soyons professionnels ! Parlons nous de: - Plaie aiguë ou plaie chronique (plane, anfractueuse, tunellisée, marsupialisée, etc..) - Excoriation - Escarre - Dermo-abrasion (la dermabrasion étant un acte chir uniquement, ce terme est utilisé aujourd'hui à tort et à travers, pour tout et rien !) - Dermabrasion (en cas de prise de greffon autologue).... A suivre...

28/02/2007 16:20:01 par Olivier  

Tout d'abord merci pour ces réponses! Je vais donc être un peu plus clair sur les plaies que je dois traiter dans ce mémoire! Il s'agit de plaies que je qualifie de dermabrasion (qualifier de la même façon dans le service dans lequel g pu assister à cette rise en charge). Ces plaies correspondent à des arrachement de la couche superieur de la peau, l'épiderme, laissant apparaitre le derme . Ces plaies sont donc très douloureuses, elle touches les patient d'un certain age et dont la peau est très fine . Je ne sais pas si on peut qualifier ces plaies de chronique ou si c'est la survenu de ces plaies qui doit etre qualifiée de chronique!! Je vais donc reprendre dans l'ordre tes interrogations Dubos: -Plaies que je qualifierai d'aigues mais dont la survenue peut etre chronique -Il y a excoriation: laissant apparaitre une surface inflammatoire mais non infectée -Pour le terme je dois avouer que les 2 termes n'aboutissent qu'à un acte chirugical, c'est d'ailleurs une grande source de difficulté puisque les écrits manquent sur ce sujet -Pas de prise de greffons autologues, juste des plaies chez les un patient agé J'éspère que les précisions vous permettrons de m'aider ..... merci d'avance!

28/02/2007 17:00:58 par Dubos  

Salut Olivier, Infirmier Senior, tu te doutes bien que les escarres de la PA... j'en ai vu tout au long de ma carrière ( dans les annés 70, c'était au Lucas Championnière !) dire que j'ai vu l'évolution des soins infirmiers en 3 décennies... ne peut se résumer en 2 mots ! Parlons aujourd'hui d'une manière objective et c'est le challenge des IDE de demain, être des professionnels ! Il n'est plus utile de palabrer sur le traitement des escarres de la PA.... je dis qu'alors c'est trop tard... je dis: pourquoi on n est là ! Et la réponse est là ! UNIQUEMENT ! Mieux vaut prévenir... et pour cela faire un bon bilan d'évaluation de la PA: en fais-tu ou collabores-tu au bilan nutritionnel périodique ? Un état détaillé des HV de la personne est-il réalisé ? Un escarre ça se soigne avec des soins et des DM adaptés... mais ça se guerit si on ajoute la prise en compte des paramètres de vie quotidienne des PA ! Pour plus d'échange, Mail-moi si ça te dis: rdubos@erudist.com

28/02/2007 21:24:37 par Wilfried

Salut DUBOS, je pense que tu fais fausse route, Olivier n'a pas parlé d'escarre, mais de plaies souvent localisées sur les membres qui sont dues à la fragilité de la peau. Pour donner un exemple concret: tu attrappes un patient par la main pour le lever d'une chaise, et tu lui arraches la peau!!!. C'est caricaturale mais c'est du vécu. Cepedant, l'idée de prévention doit certainement être présente dans ton mémoire.

28/02/2007 21:45:21 par Dubos  

Autant pour moi, tu as raison Wilfried... Olivier doit parler des plaies type scalp...

28/02/2007 23:54:13 par Olivier  

Re, C tout à fait l'idée Wilfried, l'exemple que tu donnes est vraiment la situation qui peut provoquer ce genre de plaie (j'aurai meme du le donner pour imager mon propos), les patient ayant une peau tellement fine que tu ne peus pas vraiment les mobilisés sans causer ces plaies! D'où la difficulté de qualifier ce type de plaie (chronique ou aigue?)! La deuxième diffulté est le manque d'écris à ce sujet, ce qui est plutot illogique vu que l'on rencontre énormément de plaies de ce genre( que l'on pourrai assimiler à une Phlyctène pour le traitement à la différence pret que le pansement peut provoquer autant de mal que de bien). En tout cas merci mesieurs .... et n'hésitez pas à me proposer vs suggestions!!!!!

01/03/2007 05:04:50 par Wilfried

Il y a si je ne me trompe pas une définition précise de la plaie chronique avec une notion de durée.... Dans ce cas, il me semble que c'est bien une plaie aigue, qui survient sur un terrain particulier. Bonne continuation . Wilfried

01/03/2007 05:04:51 par Wilfried

Il y a si je ne me trompe pas une définition précise de la plaie chronique avec une notion de durée.... Dans ce cas, il me semble que c'est bien une plaie aigue, qui survient sur un terrain particulier. Bonne continuation . Wilfried

1 2 3    

Répondre à "Renseignements sur plaies de dermabrasions"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top