Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

1 2    

11 messages

Fucidine

15/10/2010 12:38:17 par Veronique  

Bonjour, Je viens de m'accrocher avec un médecin qui me demandait de mettre fucidine+mepilex fin sur ulcère malléole gros comme une tête d'épingle prétendant une petite infection favorisant la persistance de ce petit trou . votre avis svp. Merci

15/10/2010 21:21:52 par Anne Philippe

bonsoir vous avez raison la fucidine sur les plaies ne sertà rien. Un ulcère sur la malléole est très dur à cicatriser du fait du peu de vascularisation et que nous sommes très vite sur l'os. de plus cela revient a un pansement couteux car le mépilex n'a pas sa place ici avec la fucidine. et alors qu'avez vous appliqué?? bon courage

16/10/2010 08:25:19 par Veronique  

Ayant refusé d'appliquer cette prescription après avoir expliqué à la patiente exactement ce que vous me répondez,j'ai appliqué mépilex seul et la patiente a décidé de changer d'infirmière!!

19/10/2010 15:56:15 par Nadine  

Ce qui est surtout important sur ces petites plaies malléolaires, c'est de décharger la malléole, particulièrement en position couchée ou si des souliers appuient. Le pansement fait, j'ajoute par dessus une mousse (ligasano) 2 cm épais découpée en rond d'un diam de 8cm avec un petit trou de 1 cm en regard de la plaie. Ce qui est mis dans le pansement n'y change pas grand chose, alors pourquoi ne pas faire plaisir au médecin en mettant ce qu'il préconise, tout en lui disant votre avis sur la fucidine, ce qui permet de garder de bons contacts et de poursuivre le traitement.

21/10/2010 07:11:23 par Veronique  

Vous avez entièrement raison,la meilleure façon de garder ces patients est d'appliquer scrupuleusement la prescription du médecin,si le but est de garder un patient!

21/10/2010 17:45:41 par Isabelle Fromantin

Je ne suis pas non plus une grande "fan" de la Fucidine (voir l'inverse!) Mais peut être qu'en présentant à ce médecin qq bonnes raisons de ne pas l'utiliser, il changera d'avis??? Exemples: - le spectre: certes sensible pr le staph (doré et autres) / mais modéremment sensible pour le strepto / résistants au pseudomonas (dt le pyo), aux entérobactéries .... bref, à pas mal de bactéries retrouvées frequemment sur la plaie => dc: est ce que ça vaut le coup de risquer une pression de selection (si TTT long) pour un service "médiocre"? - l'avis de l'HAS: service médical rendu par le produit considéré comme "modéré" (d'ailleurs, remboursement 35% uniquement) - le doute: mettre un ATB local sous un pst semi occlusif??? Bon, bref, ce ne sont que qq idées en plus de celles déjà évoquées Bon courage ......

22/10/2010 22:45:28 par Francois B

Bonjour, En tant que médecin nous n'avons pas besoin de recevoir de lecon de bactériologie d'infirmiére !!! Chacun à sa place Merci

23/10/2010 14:31:49 par Marie Françoise GOMEZ  

Il est dommage de poster un message anonyme aussi condescendant et omnipotent envers les IDE . La bactério est elle une prérogative médicale? La santé publique ne serait pas en impasse thérapeutique si l' antibiothérapie n'avait pas été abusivement prescrite pendant des décennies à mauvais escient, et pas par les infirmières. Le questionnement d'Isabelle semble pertinent: les médecins qui ont des arguments justifiant l'emploi de la fucidine ou autre ATb local , devraient les exposer pour que tous les PS (médecins et IDE) remettent à jour leurs connaissances dans ce domaine. Maintenant , si c'est juste un problème narcissique d'égo, dommage ............. Celà ne fera pas avancer la bonne prise en soins de nos patients porteurs de plaies.

23/10/2010 20:11:22 par Isabelle Fromantin

Je suis étonnée de ce message agressif de François B. J'ai de très bons rapports avec les médecins et ne suis pas habituée à ça... C''est dommage .... mais bon .... Isabelle Infirmière (et aussi PhD student - thèse de sciences ..... portant sur la bactério ...)

07/11/2010 00:10:27 par Hugues LEFORT

Etant médecin moi-même, je me suis "permis" de recevoir de nombreuses leçons d'infirmières... l'ensemble des ces leçons se faisant de concert avec de grands pontes de la chirurgie plastique et esthétique (Servant, Revol...) dans le cadre d'un DIU de cicatrisation que j'invite fortement le docteur François B a afficher rapidement à ses entêtes d'ordonnances. Chacun sa place, en effet, et la place de l'infirmière est plus que jamais privilégiée auprès de la plaie du patient que la notre, trop souvent bien assis dans notre cabinet de consultation avec le beau rôle "d'expert"! C'est aussi pour cela que nos IDE, largement mieux formée que nous, on le droit (en accord avec le médecin) de faire évoluer les pansements des patients au cours de la cicatrisation. Enfin, cher confrère, je vous invite à lire l'oeuvre de Raymond Vilain et notamment son livre "jeux de mains". Ce français est le père de la cicatrisation moderne... "paix aux germes de bonnes volonté" disait il notamment. Mais saviez vous tout simplement qu'il existait un cycle bactérien naturel au sein d'une plaie. Pour part je ne retrouve nul trace d'un enseignement de la Sainte Faculté dans mon cursus! (et ce n'est pas si loin).

14/11/2010 08:42:57 par Veronique  

Le Dr Revol qui à dirigé mon DU de cicatrisation citait souvent R.Vilain et son excellent livre "jeux de mains".Merci

1 2    

Répondre à "Fucidine"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top