Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

1

3 messages

VAC Therapy

08/03/2012 22:49:29 par Adeline  

bonjour, nous utilisons dans mon service un pansment VAC pour un escarre du talon chez un diabetique, la plaie est bien bourgeonnante mais nous sommes gênés par une macération du pourtour de la plaie et un réaction allergique a l'algoplaque mis pour proteger la peau, avez vous une solution? le prestataire de service a mis la pression sur 100, si l'exudat est plus imporatnt, peut on augmenter la pression?

14/03/2012 09:34:59 par Anne Philippe

Bonjour Pour le problème de macération, vous pouvez toujours mettre au pourtour du cavilon ou conveen protact qu'il faut bien faire pénétrer, Pour ma part, vous pouvez mettre un pression à 125. peut être que depuis le 08/03 vous avez résolu le problème.

25/03/2012 12:25:00 par Thierry

La cicatrisation d'une plaie se fait en 3 phases, et l'utilisation du VAC accélère le processus. la première étape est la phase vasculaire. La mise à nu du sous-endothélium vasculaire provoque l’adhésion et l’activation plaquettaire. Ensuite, il a la phase inflammatoire qui attaque les tissus seins, mais qui n'est généralement pas grave car le processus se fait par les polynucléaires neutrophiles et les monocytes qui sont attirés dans la plaie par les facteurs de croissance libérés par les plaquettes et par des peptides bactériens, des facteurs du complément, des produits de dégradation de la fibrine et de la lyse cellulaire. Les neutrophiles, premiers leucocytes présents dans la plaie, libèrent des enzymes protéolytiques favorisant la pénétration des cellules dans la plaie et des cytokines pro-inflammatoires participant au recrutement et à la prolifération des fibroblastes et des kératinocytes. Ils ont également un rôle de détersion locale. Les monocytes migrant dans la plaie se différencient ensuite en macrophages activés. Ils libèrent dans la plaie des facteurs de croissance (TGFb, le tumour necrosis factor a(TNFa), le vascular endothelial growth factor VEGF et le PDGF) amplifiant la réponse inflammatoire et stimulant la formation du tissu de granulation. Ils ont également un rôle de détersion locale (phagocytose de micro-organismes, débris nécrotiques, etc.). Vers le 5e jour, peu de cellules inflammatoires persistent, les fibroblastes deviennent le type cellulaire prédominant. La troisième phase est la phase de cicatrisation qui comprend la formation de tissus charnu, Cette phase correspond à la prolifération des fibroblastes, à l’angiogenèse et à la synthèse de la matrice extracellulaire.Les fibroblastes, les macrophages et les cellules endothéliales migrent dans la plaie en même temps. Pendant toute cette phase, la partie externe de la plaie est également sollicitée ce qui entraine souvent une phase inflammatoire des tissus périphériques.À ce stade, la cicatrice est une fibrose jeune contenant de nombreux fibroblastes et une trame fibrillaire lâche en périphérie d’une perte de substance. Ensuite vient l'Epithélialisation qui dure environ 2 mois mais qui s'accélère de moitié avec l'appareillage du VAC. ensuite veint la phase de la maturation.

1

Répondre à "VAC Therapy"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top