Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

1

3 messages

Plaie tumorale

15/02/2012 14:03:24 par MILHERES  

Bonjour, IDE en HAD, nous prenons en charge la plaie tumorale (mélanome à l'origine) d'une dame de 90 ans. Cette plaie située au front, ne cesse de s'étendre et est extrêmement douloureuse. La xylocaine au moment des soins calme bien la douleur. De plus, la patiente est démente et s'oppose aux soins ( douleur+++) et le nettoyage est donc quasiment impossible. La plaie saigne bien sur facilement, est jaune/noire, peu d'exsudats, odeur importante. Le protocole actuel est Alginate, compresse à saturation. Avez vous des idées pour améliorer la PEC de cette plaie ? Elle a été hospitalisée mais pas de nouveau protocole mis en place. J'ai des photos impossible à poster sur ce forum. Merci pour tout.

15/02/2012 17:32:27 par Klein  

Bonjour, La prise en charge de cette plaie doit être pluridisciplinaire. En rapport également avec le centre d'oncologie dont dépend votre patiente. L'état confusionnel et d'opposition n'améliore pas votre prise en charge évidement. Il me parait important, si cela n'est pas optimale actuellement, de prendre en charge la douleur pendant mais aussi apres le pansement. La douleur de la patiente doit être titrée correctement et évaluer régulièrement. La patiente est elle déja sous morphine ou autre? Peut etre le refus est lié aussi à la douleur ou l'appréhension du soin? A t elle une autre administration active avant les soins? En ce qui concerne la plaie, l'alginate est bien indiqué pour le saignement mais peut etre pas satisfaisant. S'il y a peu d'exudats, peut être pourriez vous envisager les pansements au charbon pour l'odeur sur la plaie ou sur une interface grasse. le metronidazole a de bon résultat aussi en application locale sur la plaie. Sur la base d’une analyse de la littérature complétée par un consensus formalisé d’experts et la consultation d’un groupe de travail pluridisciplinaire la HAS a retenu, pour les pansements au charbon actif la seule indication de traitement des plaies malodorantes (notamment cancers ORL, de la peau ou du sein). Il n’y a pas de nouvelles données cliniques concernant ACTISORB AG+. Aucune donnée clinique ne permet de justifier l’intérêt de l’ajout d’argent, et par conséquent l’intérêt du pansement ACTISORB AG+ par rapport à ACTISORB (version antérieure du pansement ne contenant pas d’ions argent) et aux autres pansements au charbon actif. Laurent

15/02/2012 17:42:48 par Klein  

Le métronidazole est plus efficace par voie générale si cela est possible pour la patiente. Vous pouvez metre plusieurs couches de charbon également. Voila quelques pistes. Laurent

1

Répondre à "Plaie tumorale"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top