Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

1 2    

12 messages

Escarre fistulisé sur env 4 cm de profondeur

10/11/2010 20:06:33 par Marion  

Bonjour, je suis infirmiere en hopital gériatrique et je me sens seule face au choix thérapeutique que je dois faire, pour la prise en charge des plaies et particulièrement une!! j'ai une patiente agée dans l'impossibilité de se mouvoir qui a presenté une escarre à la fesse nécrosée au debut, traitée et qui aujourd'hui apparait sous la forme d'une plaie propre , non sanguinolente, d'un diametre inferieur a 1cm mais profonde d'environ 4 voire 5 cm!! actuellement nous la traitons par un mechage a l'aquacel et un pansement occlusif simple. il n'y a aucune evolution depuis deux mois maintenant... quelqu'un a t il deja connu ce type de situation? quelqu'un saurait il quoi faire? merci

11/11/2010 21:34:46 par Marie Françoise GOMEZ  

Bonjour Marion, Cicatriser une escarre avec uniquement le traitement local est utopique.Pour toute plaie , il faut d'abord répondre au diagnostic étiologique. Quel est le bilan clinique de cette personne? Est elle dénutrie? Alb à combien? Est elle sur un matelas dynamique? L'escarre étant une plaie de pression , la cicatrisation ne pourra passer que par la décharge de pression de la zone. Y a t il des décollements, car il est parfois nécessaire qu'un chirurgien mette "à plat" l'escarre. En tous les cas, cette prise en soins devrait être pluridisciplinaire(médecin, AS, IDE, kiné)

13/11/2010 16:22:19 par Marion

Bonjour Marie Francoise, En postant ce courrier , j'ai éssayé de synthétiser au maximum le cas de cette dame. Je travaille en unité de long sejour, cette résidente a 94 ans, est prise en charge par une ergo, elle a un matelas alternating, est levée au fauteuil ergonomique tous les jours, est porteuse d'une gastrostomie depuis plus d'un an, a des apports protidiques suypplementaires, et continue de manger par la bouche ce qui lui plait. a noter qu'elle est diabetique (type 2) tres bien regulé. je prends note d'un bilan nutritif sanguin (que je vais proposé au medecin geriatre en charge) Mais visuellement, la plaie ne ressemble plus du tout a un escarre...cela ressemble a un minuscule trou inf a 1cm mais profond, non douloureux. je me demande si l'interieur ne s'est pas réepidermisé... il n'y a pas de decollement, ni d'induration, ni d'ecoulement. Enfin, la prise en charge chirurgicale ne peut se poser etant donné sa situation generale le benefice risque et le desagrement que peut causer une hospit en chir pour une personne chez qui le projet de vie correspond a apporter le plus de confort en attendant la fin. (bien evidemment, si cette plaie se degrade ou si elle cause une douleur, la chirurgie sera proposée...) l'année derniere je travaillais en chir vasculaire et vraiment , je n'ai jamais vu de plaie de ce genre... je ne vois pas quelle prise en charge autre qu'un mechage pourrait encourager la fermeture de ce "tunnel"

21/11/2010 19:16:28 par BAYA  

Bonsoir Marion, Je suis étudiante infirmière(de la nouvelle réforme), ayant effectué mon stage de 10 semaines au SSIAD, j'ai eu l'occasion de rencontrer tous types d'escarres dont une qui ressemblait de très près à celle de votre patiente. L'IDE m'a appris qu'on doit nettoyer avec du serum phy puis appliquer du miel avec une seringue, au bout d'une dizaine de jours, les résultats étaient très satisfaisants, une cicatrisation en bonne évolution. J'ai effectué quelques recherches sur internet, je vous joints l'adresse du site. www.santetropicale.com/resume/93905.pdf · Le document s'appelle EVOLUTION CLINIQUE ET BACTERIOLOGIQUE DES PLAIES TRAITEES PAR LE MIEL. Voilà, jespère avoir repondu à votre interrogation. Bonne soirée Baya

21/11/2010 22:15:08 par Isabelle Fromantin

Baya, Le miel peut être en effet utilisé pour le traitement des plaies .... mais attention, le miel varie (selon sa composition florale qui change chaque année), doit être stérilisé par gamma irradiation car peut contenir des spores de Clostridium botulinum, etc. Je ne vois donc pas ce qu'il apporterait de plus à Marion, qui n'a pas l'air de nous décrire une plaie infectée, mais atone, tout simplement, non? Marion, Une 1ère question de pose: est ce que cette petite plaie visiblement chronique, non douloureuse, non infectée et non exsudative ennuie bcp votre patiente? L'enjeu semble davantage de faire repartir le processus de cicatrisation, n'est ce pas? Peut être pourriez vous : - aviver les berges de la plaie (bien que pas facile quand si ptt diamètre) et changer de pst car si la plaie ne coule pas, l'Aquacel ne doit pas "faire son job" (ou alors, le poser légèrement humide??). Qu'avez vous comme pst dispo? - essayer l'electrostimulation (Woundel) peut être une autre option Quoiqu'il en soit, le matelas alternating n'est pas l'idéal => pourriez vous avoir un dynamique à basse pression?

23/11/2010 17:46:58 par Marion  

Bonjour Baya, bonjour I sabelle, Merci d'attacher de l'interet à ma requete!! Nous avons déjà envisager l'utilisation de miel avec le gériatre (qui n'est pas un spécialiste des plaies!) mais devant les restrictions budgétaires concernant la pharmacie, je n'ose demander l'achat de miel stérilisé par gamma irradiation! En étant plus pragmatique, cette plaie gène plus le personnel para médical que la patiente, et l'enjeu est effectivement de faire redémarrer le processus de cicatrisation. A la suite de ce message, j'ai changé le protocole de cette patiente. Aujourd'hui, nous nettoyons l'interieur du "tunnel" par l'introduction d'un cathé (sans le mandrin) et injectons doucement du serum phy afin de garder la cavité saine, puis nous appliquons une dose de pate duoderm au centre et sur les contours puis refermons avec un pst sec. Depuis le 10, pas d'evolution, la plaie reste identique. nous avons aussi changer le matelas car la patiente souffrait de dermabrasions sur le flanc du cote hemuiplegique. Elle repose dorenavant sur un matelas "tempur"(memoire de forme) . les dermabrasions ont disparu et les points d'appuis ne marquent pas plus... qu'st ce qu'un matelas dynamique a basse pression? Comment aviver les berges de la plaie? Nous avons a dispo toute la gamme de duoderm, cellosrb, urgosteril, mepitel, compresses melolins,ialuset (mais il faut se battre pour l'obtenir), puis toutes les cremes type Dalibour, cerat, ...

23/11/2010 20:51:02 par Isabelle Fromantin

Même si la cicatrisation n'évolue pas, le reste à l'air de bouger, non? Le Tempur me semble plus adapté, c'est un bon support d'aide à la prévention. Les matelas dynamique à basse pression ont une "épaisseur d'air" bcp plus important que l'aletrnating => plus efficaces. Ils peuvent être munis de capteurs de pression pour s'adapter aux positions du malade dans le lit => regarder sur le site de Hill Rom (ex: DUO2) ou HNE par exemple. Ces supports peuvent être loués et sont conseillés pour l'aide au traitement de l'escarre. Pour aviver les berges => à la curette par exemple?

23/11/2010 22:14:58 par Hugues Lefort

Isabelle, des pansements de type algostéril ne serai-il pas indiqué au début pour la détersion? Pour ma part, je préfère la curette...

27/11/2010 09:03:38 par Isabelle Fromantin

Oui, bien sur pour l'algosteril Mais si la plaie ne coule pas, il ne fera pas son boulot Par contre, si avivée ou suintante...

27/11/2010 18:48:10 par Hugues Lefort

;-)

28/11/2010 22:03:34 par Lucgh  

Pour relancer le processus de cicatrisation, j'utilise la trame du CELLOSART que j'utilise en mechage ( je detache la trame de l'hydrocellulaire ).

1 2    

Répondre à "Escarre fistulisé sur env 4 cm de profondeur"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top