Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

1

7 messages

Escarre

12/08/2010 18:46:24 par Marie  

Bonjour, Je suis infirmière depuis 3 ans en chirurgie, j'ai donc encore des lacunes au sujet des plaies. Cependant j'y travaille ardemment. En ce moment, je m'occupe d'un petit monsieur ( qui n'est pas bien gros) qui a développé un escarre au niveau du talon malgré un matelas à eau. Ce qui me préoccupe c'est qu'il y a de la nécrose sur environ 5 cm de diamètre mais il persiste une peau seine dessus ( un peu comme une phlyctène). C'est à dire que je ne peux pas utiliser d'hydrogel sinon j'attaque aussi la peau, en fait il faudrait presque donner un coup de bistouris ( avec le chir) pour enlever cette peau et pouvoir mettre l'hydrogel. Donc pour le moment , j'utilise un comfeel opaque. Je ne sais pas si je suis très claire mais j'espère avoir des conseils.

19/08/2010 14:39:14 par MB  

Bonjour, Tu souléves plusieurs problémes dans ton message: -le monsieur n'est "pas bien gros": il faudrait voir pour un bilan nutritionnel avec le médecin (albumine et préalbumine) afin d'apporter des compléments alimentaires si besoin (la dénutrition est un facteur de risque trés important pour les escarres et les aggrave). -"malgré la présence d'un matelas à eau": il faut mobiliser et faire les préventions d'escarre par effleurement le plus souvent possible, même avec du matériel de prévention d'escarre (à fortiori, les matelas à eau sont de moins en moins utilisés et recommandés) -présence d'une phlycténe avec fond nécrotique sous la plycténe (si j'ai bien compris): à montrer au médecin, car il faut faire un bilan vasculaire (IPS ou echodoppler des membres inférieurs) pour être sur que ton patient ne soit pas artériel. Aprés ces examens, s'il n'est pas artériel, tu peux découper la phlycténe et la nécrose au bistouri, sans faire saigner et avec une bonne antalgie. Si tu ne te sens pas de le faire, vois avec le médecin. Ensuite, il faut évaluer le degré d'humidité de ta plaie et mettre les pansements adaptés dessus. Le milieu doit rester humide sans non plus faire macérer ta plaie. -As tu un expert plaie sur l'hopital (médecin, infirmière, stomathérapeute ou équipe mobile)? Tu peux t'adresser à eux, c'est le plus simple et fiable. Bonne journée.

21/08/2010 17:12:26 par Marie  

Merci pour les conseils. Effectivement, j'avais oublié de mentionner quelques informations : - mon "petit monsieur" a déjà eu un bilan nutritionnel avec notre gériatre ( feuille d'alimentation et d'hydratation, bilan sanguin, ...) De ce fait, des compléments alimentaires lui sont donnés 2 fois par jour ( quand il accepte de manger !!). - Par rapport à la prévention : nous avions mis des matelas à eau au niveau des fesses et talons avec accords de notre chir. Nous faisons des effleurages régulièrement et des positions des décharges. Ce monsieur est mis de bonne heure au fauteuil pour la décharge. - Lorsque j'ai décris la phlyctène au talon à notre chir : il m'a juste demandé de mettre un comfeel pour talon et de mettre bien en décharge. Mais je trouve ça un peu juste, car c'est bien noir comme même. et Depuis que j'ai écris un ( une je sais plus) escarre s'est super développé au niveau du sacrum. Sans vous avoir lu, j'ai pris l'initiative de le nettoyer au sérum phy et de mettre de l'intrasite gel / comfeel pour 24h. Sauf que ma collègue du lendemain n'ya pas touché. Donc aujourd'hui au moment de la toilette, je refais mon pansement. J'ai eu une super détersion, je crois même que ça été un peu profond (!). J'ai découpé la fibrine qui venait toute seule et j'ai du m'arrêter car je crois que la détersion est allée jusqu'à la graisse !!! je ne savais pas trop quoi mettre. J'ai pensé à de l'allevyn cavity, mais nous n'en avons pas donc j'ai mis une plaque d'allevyn. Le chir était d'accord avec moi. Quel pansement auriez vous mis ? Malheureusement, dans mon aventure notre spécialiste des plaies est en vacances. Qu'est ce que j'aimerais avoir des connaissances sur ce sujet !! Merci à vous.

26/08/2010 21:37:15 par Isabelle Fromantin

Bonjour, Plusieurs pttes choses (et je suis d'ailleurs complètement d'accord avec Mb) - le matelas à eau .... ce n'est vraiment pas le meilleur ... même en prévention. N'avez vous pas de possibilité d'avoir des supports en mémoire de forme ou matelas dynamique (en location - peut être le cadre de soin serait OK?) - si le patient est assis tôt: il faut impérativement un coussin. Car en position assise, l'hyper pression est max sur le sacrum - pour l'escarre sacrée, si stade 3 et fibrineuse: plein de possibilités en pst primaire (en contact avec la plaie) => un alginate (ex: algosteril, urgosorb), un hydrofibre (aquacel) - pour les talons: aucun pst ne va oter cette nécrose. Je rejoins Mb dans ce qu'elle t'a proposé: 1) le patient n'a aucun pb artériel (ou minime, bien compensé) => détersion mécanique 2) le patient a des pb artériels => peu de possibilités si pas de revascularisation. Mettre pluôt sur un versant sec Sans doute peux tu t'adresser à la gériatre pour avoir les infos nécessaires Bon courage pour la suite....

28/08/2010 10:37:44 par Edith  

bonjour .je travaille en liberale .je recherche une formation ,un D U CICATRISATION sur les plaies .J AI UN DIPLOME D INFIRMIERE DE 1984 .ET J ai besoins des nouvelles methodes. merci de me donner un peu d aide

29/08/2010 09:48:19 par Isabelle Fromantin

Dans quelle région exercez vous?

06/10/2011 12:07:14 par Nathalie  

Bonjour je viens de travailler un long moment sur la prise en charge chirurgicale des escarres des patients blessés médullaires et à cette occasion je vous conseille vivement ce site : www.escarresetchirugie.com

1

Répondre à "Escarre"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top