Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

1

7 messages

Plaie Difficile

06/12/2010 22:03:40 par Jc  

Bonjours a tous je viens vers vous pour avoir l'opinion de certains expert en P&Cicat. On m'a appellé pour avoir mon point de vue sur une plaie au niveau du dos (dorsale) chez une patiente de 61ans, autonome, avec comme ATCD un néo au niveau du sein, ayant subit un TTT par radiothérapie +chimio.. 2Mois apres, cette dame s'est plein de douleur dorsale +++, un chir l'a vu et a refusé d'intervenir aupres de cette patiente avec un terrain fragile ++ en cas d'intervention chirugicale, ce qui a eu lieu aupres d'un autre chirurgien qui lui a posé des plaques et vis ds le dos. Pour cela il a donc fallu intervenir et entrainant ainsi une plaie suturé (verticalement) avec pose d agraffe. A J10 ou 12, la plaie s'est réouverte, se creusant de jour en jour Au niveau du lit de la plaie elle est devenu un peu fibrineuse ces derniers jours (50%bourgeon, 50 %fibrine seche, une coloration noiratre d'1cm/0,5cm apparait => nécrose ? appareillage apparent? vertebre epineuse apparaissant fond blanc a un autre endroit ) exsudat ++ Des berges en excellent état mais une plaie qui a tendance a ce tunneliser sur les exterieurs Au niveau de l'évolution de la plaie , elle aurai eu tendance donc a s'agrandir tant en profondeur qu'en surface selon les IDE Il n'ya pas eu de bacterio de realisé (ni ecouvillonage, ni biopsie) IL y avait un protocle Béta au niveau local +psmt hydrofibre argent type aquacel argent, non pas parce qu'il y avait infection mais dans un souci de la prevenir...Nous avons repris tout cela ensemble, aucun signe infection apparent, mis a part un fond du lit de la plaie bizarre. Cette dame est sous 0xygene lorsqu'elle realise des exercices (soin type toilette, habillage....) ce sent oppressé, au niveau Therapeutique est sous Corticoide tous les jours 20mg, presente des OMI Est sous TTT chimio per os. L'alimentation est bonne mais en parlant longuement avec elle, elle dis avoir trop grossi, ou du moins que les corticoides l'on fait grossir, dc nous avons du reprendre aussi tout l'interet de la nutrition (je parle en terme qualitatif des choses) et non quantitatif meme si je lui ai parlé de l'hypercataoblisme..... simplement bien entendu.. Les IDE se retrouve demuni ainsi que le medecin traitant.. Je pense qu'il est tant d'arreter chacun de faire la sienne, et je pense que cette dame a besoin d'etre vu par un specialiste de la plaie que nous avons sur Toulouse a Rangueil au service plaie et cicat ou du moins avoir un avis, d'un spécialiste et que chacun arrete de faire ce qui lui semble le mieux.. Exerese large, nettoyage de la plaie, derme articiel +TPN ? interet, ou du moins faisabliité au vue du terrain de cette personne , bénéfice et risque?

07/12/2010 20:08:49 par Isabelle Fromantin

Ce serait interressant de savoir de quoi elle a été opéré? Ce qu'en pense le chirurgien? ainsi que son oncologue (par rapport à l'évolution de la maladie, les corticoïdes, la dyspnée peut être du là aussi à l'évolution, etc.). Car comme vous le mentionnez, ça doit rentrer en compte dans le choix du protocole et les objectifs des soins (cicat?) Je pense en effet qu'il serait bien d'avoir un avis spécialisé. Visiblement, vous avez des adresses (ça ne manque pas sur Toulouse) => si besoin, je peux aussi vous en donner Est elle suivi au CLCC? Quoiqu'il en soit, le derme artificiel n'est pas adapté Par contre, un nettoyage (+ détersion) +/- TPN (si pas de C.I type tumorale ou autre) En attendant, la plaie peut au moins être nettoyée (sérum phy) avec détersion des depots en excès + alginate NB: Béta + Ag n'est pas une association très heureuse... Bon courage

08/12/2010 22:38:02 par Jcharles  

Tout a fait Isabelle il faut qu'elle refasse le point qd a l'etiologie de sa plaie s'est a dire par rapport l'évolution de son cancer (elle voit le mi decembre a la clinique Claudius Rigaud ainsi que je l'ai fortement conseillé de revoir son chirurgien au plus vitea la clinique des Cedres plus exactement. En ce qui concerne le CHU de rangueil et le service plaie et cicat la specialisation reste le pied diabetique donc pas possible. Ceci dit je veux bien isabelle en avoir d'autres, c'est gentil pour elle. Pour ce qui est du derme je me souvenais pls exactement les indications précises (pas bien jc ) En ce qui concerne l'utilisation des Antiseptiques, je me suis permis de leur faire un bref rappel des recommandations de l'HAS et rappeller dans quel cas les antiseptiqes etait bien utile sur des plaies chroniques.. CA les a donc rassurer, nous avons fait le tour si je peux dire de la plaie et aucun signe d'infection mis a part une bacterio positive non faite qui pourrai demontrer le contraire.. Elles ont pu etre rassuré, elles avaient peur d'amener un germe donc mettaient le PAQUET si je peux dire... J'espere qu'un nettoyage de cette plaie pourra etre realisé au plus vite ainsi que la mise en place de la TPN en fonction bien entendu de l'evolution de sa pathologie . Merci pour l'aide ;) J'ai le souvenir du Professeur O.Dereure qui nous expliquait que les antiseptiques etait le TRANXENE du soignant et je trouvais ca tres parlant et surtout tres vrai

11/12/2010 09:28:34 par Isabelle Fromantin

Jean Charles, Tu peux appeler le Dr Charitansky au Centre Claudius Regaud. Même si elle est chir sénologue, elle connait très bien le pb de plaies et plaies chroniques en cancéro (c'était mon binôme chir qd elle était à Paris) . Elle pourra sans doute l'aider Bon week end

11/07/2011 03:45:26 par Crouzet  

je suis très soucieuse pour ma maman qui a une plaie à une jambe suite à une chute survenue le 2/06/11. Diabétique insulino dépendante +obésité+tension. De l'hopital en Ariège elle est passee a un de la haute garonne, pour rapprochement familial, actuellement en maison de convalescence. D'un hematome qui a été plusieurs fois serré, pour l'évacuer à fini par céder et elle se retrouve avec un trou et pourtour très enflammé. Ce ci dit les soins son fait mais dans un cas quand même qui est d'enjeux important me semble t'il vaut mieux un autre avis d'un spécialiste, sachant pertinamment que la guérison peut-être longue, pris avec un protocole de rigueur pour la cicatrisation des plaies chez un diabétique, mais elle ne peut tout simplement pas être longue cet à dire pas du tout si l'on ne provoque pas un peu les choses. Mieux vaut aller loin et qu'il n'y est rien au moins on a donne la chance au patient peut-être d'éviter le pire. Voilà de trouver votre site m'a permis de m'exprimer , peut-être d'avoir un retour et de se tenir au courant de la suite de ma détermination pour la santé de ma maman. Merci

24/01/2013 14:18:02 par xx

Bonjour cela fait un mois que j ai été opérée pour un cancer du sein avec mastectomie bilatérale et reconstruction immediate ( intracanalaire stade intermédiaire) mais au 26 eme j.p.o. J ai eu un lâcher de suture avec plaie béante, le médecin est ré intervenu et à re suture la plaie car j avais fait un rejet des fils vicryl, un prelevement bacterio a ete fait egalement. Quelle aurait été votre attitude?merci d avance.

24/01/2013 15:09:25 par xx

Je tiens à préciser que je suis infirmière en cancérologie depuis 23 ans, merci pour vos réponses

1

Répondre à "Plaie Difficile"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top