Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

1

9 messages

pseudomonas aeruginosa

20/11/2012 09:56:47 par Martine  

bonjour, je réalise des soins d'ulcère auprés d'un patient de 65 ans .( l ulcère se situe sur le tiers inférieur de la jambe , face latérale et mesure 15 cm de haut sur 10 de large) . Les exsudats séro sanguinolents sont tels qu'ils nécessitent la pose de 2 épaisseurs d'alginates et un pansement américain. La douleur est intolérable malgré topalgic PL 200 . Le prélèvement bactériologique a révélé de nombreuses colonies de pyo; il est traité par CIFLOX per os un mois et l'application de GENTA en local a été prescrite pour un mois aussi . Cette durée d'application de genta est elle appropriée ? Merci de me faire part de vos connaissances et expériences

30/11/2012 18:51:50 par Lucgh  

Je pense que le protocole est inapproprié ; en effet le Ciflox peu engendrer rapidement des resistances et parfois des douleurs tendineuses etc....en plus la GENTA en local est fortement deconseillée par l'agence de santé !! Pour ma part , je tenterais un lavage de l'ulcere pendant 5/6 jours à la betadine scrub avec rincage abondant pour diminuer la charge bacterienne et ainsi la douleur , ensuite je mettrais un Hydrofibre Argent ( Aquacel ) pour absorber un maximum les exsudats et bloquer la multiplication des bacteries et ce pendant toute la phase exsudative .

01/12/2012 00:25:38 par KLEIN  

Bonjour, L'ulcère de votre patient a t il était documenté? Veineux, artériel ou mixte? calcul d'IPS? Geste de re-vascularisation à prévoir? Avez vous l'historique de cette plaie? recidive? durée? Votre patient a t il une alimentation enrichie en proteine? son état de santé le permet-il? Votre patient a t il une compression veineuse? si oui de quel type? Comment le prélèvement d'ulcere a t il était réalisé? Existe t il des signes généraux et locaux d'infection? Le patient est il a domicile ou en structure? Concernant les soins locaux. Il serait peut être interessant d'essayer un protocole pendant 10 jours et l'évaluer par mesure de la plaie et observation clinique. 1- Laver la plaie à l'eau et au savon de marseille, rincer sous la douche si possible. 2- Débrider la plaie si fibrineuse et si la douleur de la patiente le permet. 3- Gestion de l'exsudat et de l'inflammation par de l'Aquacel voir Aquacel argent recouvert d'un hyper absorbant comme le Vliwasorb® adhesive ou non selon l'état de la peau péri lésionelle. 4-Pose de compression a extension courte. Vous trouverez les réferences de ces produits dans l'application smartphone iPansement. Cordialement Klein Laurent

02/12/2012 16:46:34 par Lucgh  

Question à Laurent KLEIN La plaie a eu un prelevement bacteriologique montrant une nombreuse colonie de PYO .... ne doit on pas diminuer avant toute cicatrisation , la charge bacterienne qui peut entrainer un retard de cicatrisation et accentuer les douleurs ? Donc laver la plaie à seulement EAU+SAVON DOUX !!! est ce suffisant ?? dans un premier temps . OK pour l'evaluation de la plaie mais quand est il des Antibio locaux qui sont prescrit ? Ne doit on pas alerter les soignants sur ces pratiques obsoletes et deleteres pour le patient poreteur d'une plaie ? Cordialement et à nouveau bravo pour l'application Ipansement !!!

02/12/2012 23:41:47 par Klein  

Le pseudomonas est trés fréquent dans les plaies humides chroniques de type ulcère. Il ne faut pas pour autant mettre tous les patients sous antibiotiques. 1- Vérifier la qualité du prélévement.A t il était réalisé dans de bonne condition? Quel est votre protocole de prélévement? A t il était réalisé sur des tissus profonds? biopsie? Connaissez vous la notion de bactériocyle et de biofilm dans les plaies chroniques? 2- On sait qu'une fraction infime des antibiotiques Per os arrive au sein de la plaie. Par contre la cytotoxicité cellulaire des antibiotiques est trés bien documentée. Est il nécessaire de traiter cette patiente avec des antibiotiques. Votre prise en charge est elle multi-disciplinaire? Il faut bien distinguer la colonisation critique de l'infection. Avez vous des signes locaux et généraux suffisants en faveurs d'un traitement aussi lourd? Les premiers soins locaux vont effectivement être en faveur d'une réduction de la charge bactérienne. Laver la plaie au savon et la rincer à l'eau ( douchette) est un trés bon procédé. Vous pouvez appliquer sur la plaie un gel avec de faible dose d'antiseptique et agissant sur le biofilm. exemple : Prontosan® Wound Gel qui vous aidera à déterger la plaie également. Le débridement de la plaie est une étape nécessaire.(Attention au gestion de la douleur. La gestion de l'exudat et de l'inflammation également. Le traitement incontournable est la compression veineuse ( selon l'IPS de votre patiente) par des bandes à extension courte. 2 documents de références me semblent adaptés dans ce cas de figure. http://ewma.org/fileadmin/user_upload/EWMA/pdf/Position_Documents/2005__Wound_Infection_/French_pos_doc_final.pdf et www.woundsinternational.com/pdf/content_9906.pdf Mais si vous connaissez l'application iPansement, vous retrouverez ces referentiels au sein de l'application N'oubliez pas de documenter cela pour une prise en charge holistique : L'ulcère de votre patient a t il était documenté? Veineux, artériel ou mixte? calcul d'IPS? Geste de re-vascularisation à prévoir? Avez vous l'historique de cette plaie? recidive? durée? Votre patient a t il une alimentation enrichie en proteine? son état de santé le permet-il? Votre patient a t il une compression veineuse? si oui de quel type? Comment le prélèvement d'ulcere a t il était réalisé? Existe t il des signes généraux et locaux d'infection? Bonne prise en charge

03/12/2012 06:56:50 par Lucgh  

Et, Martine que pense t elle de nos réponses ? Cela lui conviennent elles ? NB. Le Prontosan gel X , que je pratique beaucoup, est à mon sens inaproprié dans une plaie fortement exsudative ! En effet c'est aussi un hydrogel , donc un apport d'eau supplémentaire donc un risque de macération et une fuite des composants antibacterien ?

03/12/2012 16:32:11 par Martine  

Merci beaucoup pour vos réponses ...Les connaissances et expériences sont toujours plus utiles lorsqu'elles sont partagées; je communique à Mr Klein les informations demandées , ainsi que les photos via son adresse mail .

03/12/2012 23:47:20 par Klein  

Pour le protonsan, je proposais de le laisser en contact de la plaie avant la manoeuvre de détersion uniquement afin de permettre le débridement de la plaie et apporter un effet sur le biofilm. Il s'agit effectivement du Protonsan Gel et non du Gel X. Maintenant, li est évident qu'il n'y a pas qu'une solution pour prendre en charge cette plaie. Elle doit-etre holistique et multidisciplinaire surtout devant une plaie d'ulcere. Merci de nous tenir informé sur l'évolution de votre patient et votre retour d'expérience. klein laurent

04/12/2012 06:51:32 par Lucgh  

Voilà un échange productif et intéressant . C'est ce qu'ont attend d'un forum professionnel . Merci à vous deux . Luc GIRAUD-HERAUD (Hôpital 74 CHAL ANNEMASSE)

1

Répondre à "pseudomonas aeruginosa"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top