Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

1

4 messages

Dermatose érosive et pustuleuse d'une prise de greffe

31/01/2015 15:55:31 par Laurence  

Bonjour De retour du CPC j'ai été interpellée par un poster sur la dermatose érosive et pustuleuse sur site de prise de greffe, ce qui correspondait exactement à un de mes patients dont la prise de greffe évolue mal depuis 8 mois (cela fais 2 mois que nous le suivons avec mon équipe). A chaque fois la plaie commençait à guérir puis l'érosion puis les pustules recommençaient à réapparaître. Selon le protocole suggéré le médecin a prescrit un dermocorticoide et l'amélioration est fulgurante. J'ai regardé la littérature sur ce sujet mais il n'y a pas de protocole sur la durée du traitement. Nous appliquons ce traitement depuis 8 jours et je pensais diminuer les applications à tous les 2 jours, puis tous les 3 jours etc... Puis peut être une fois par semaine. Toujours d'après la littérature il faudrait faire ce traitement aux dermocrticoides pendant 6 mois. Est ce la bonne stratégie? Faut-il refaire le psmt tous les 2 jours ? Ou bien nettoyer à l'eau et au savon et mettre du tulle gras 1jour/2? Merci pour vos conseils

02/02/2015 08:02:16 par Perceau  

Bonjour Le traitement est suivant l evolution, les 6 mois ne sont pas la regle mais une moyenne dans notre étude . Souvent sur les prises de greffe ou autour des greffes et sur les greffes le traitement est plus court . Votre proposition est tres bien il faut faire en general une fois par jour ou un jour sur deux et des l amélioration espacer pour en mettre le moins souvent possible en maintenant le résultat, c est à dire un jour sur 3 puis sur 4 voir une fois par semaine sur une a deux semaine pour éviter la rechute. il faut bien sur éviter d en mettre trop longtemps sous peine d une atrophie et savoir faire la différence avec une surinfection (en cas de doute prélever et faire un traitement antibio d épreuve .. c est souvent ce que l on a déja fait ...avant d evoquer la pustulose érosive) ou des bulles de décollement traumatiques (parfois une simple friction entraine des bulles sur une prise de greffe mais l aspect est différent) Eviter aussi les pansements au silicone ou hydrocolloide car ils pourraient par un phénomene d occlusion favoriser les Pustuloses érosive. Preferer une interface neutre avec le dermocorticoide faire aussi attention aux phénomènes allergiques a certains pansements voir même à certains dermocorticoides en crème (contiennent des conservateurs) préférer les pommades car l excipient est de la vaseline le plus souvent). très cordialement

15/02/2015 19:01:14 par Luc Giraud- Heraud  

Qu' appelle t on " interface neutre " ? car bien souvent une interface contient des CMC et de la vaseline ... or les CMC ne sont t ils pas des colloïdes entre autres ? Bien à vous

20/11/2015 22:53:55 par Ks9Jmxv5q  

on Thanks for your suggestions you ve got diusscsed right here. Another thing I would like to convey is in which laptop storage needs generally go up as well as other advances inside technological innovation. For instance, if new generations regarding cpus are made available in the market, there can be quite a similar increase within the dimensions demands of pc memory in addition to hard travel room. This is really because the software operated with these cpus will certainly inevitably increase in power to make use of the new technologies.

1

Répondre à "Dermatose érosive et pustuleuse d'une prise de greffe"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top