Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

1 2    

12 messages

detersion mecanique plaies chroniques:protocole

23/02/2005 10:09:18 par Anne

LA DETERSION MECANIQUE *Définition : Les plaies nécrotiques et fibrineuses sont source de retard de cicatrisation, d’infection et d’obstacle à la cicatrisation. La détersion représente un acte fondamental dans la prise en charge des plaies. Les techniques directes d’élimination des débris comprennent la détersion mécanique, la détersion par hydrojet à foret pression, la détersion par section –aspiration de débris, la projection d’eau mêlée d’oxygène, la suppression des tissus par ultrasons. Avantage de la technique : + supprimer tout ou partie du tissu à éliminer. + action mécanique de destruction locale des germes et de stimulation mécanique des fibroblastes. Inconvénients : difficultés à contrôler les projections des débris autour de la zone de la plaie. A ces différentes techniques de détersion s’ajoute un mode de pratique complémentaire : l’utilisation de pansements absorbants, émolients. *Modalités pratiques : • Objectif : Eliminer les tissus nécrotiques. Ablation des débris fibrino-nécrotiques Contrôler les exsudats. Raccourcir la phase de détersion de la plaie car le risque infectieux est maximal. Favoriser le bourgeonnement ou l’épidermisation. Evaluer et traiter la douleur. Assurer l’analgésie avant le pansement selon la PM. • Matériel : -Fiche de suivi de la plaie. -Pansement : Gant à usage unique 2 paires. Pinces, ciseaux, lame de bistouri, et/ou curette jetable. Set a pansement avec compresses et tampons. Chlorure de sodium à 0.9%. Pansement de recouvrement en fonction de la plaie. Moyen de fixation du pansement. Container et sac pour l’élimination des déchets. Protection pour le lit type absorbex. -Douleur : Prémédication avec un anesthésique local, de contact : - EMLA : dose recommandée est de 1 à 2gr pour 10 cm2 .Nécessité de recouvrir la crème 30 min avant le geste avec un pansement hermétique. - Xylocaine : gel à 2% ou nébulisateur à 5%.Attendre 20 min avant de commencer la détersion. - Utilisation du Kalinox =protoxyde d’azote. Prémédication avec un médicament de la famille des benzodiazépines type atarax en per os ou IV. Prémédication avec un antalgique par voie générale IV ou per os type perfalgan, contramal, actiskenan, morphine. • Technique : -Appliquer le technique d’analgésie prévue par rapport à ce soin. Respecter les délais d’action antalgique propre à chaque mécanisme d’action. -Installer tout le matériel nécessaire à la réalisation du pansement. -Installer le patient dans une position confortable permettant une qualité de soin optimale. -Enlever le pansement sale. -Se laver les mains. -Ablation du patch d’Emla si besoin. -Rincer la plaie au sérum physiologique. -Observer l’état de la plaie. -Laver la peau périlésionnelle avec du savon doux. -Prendre la pince et la lame de bistouri et découper la partie nécrosée et/ ou fibrineuse de la plaie en partant du centre jusqu’à la périphérie. -Retirer progressivement les tissus nécrosés. -Cette détersion ne doit provoquer ni douleur ni saignement. -Rincer la plaie et ôter les débris. -Sécher le pourtour de la plaie. -Appliquer le pansement de recouvrement adapté à l’état de la plaie. (Pansement humide) -Lavage des mains. -Réinstallation du patient. -Rangement du matériel et évacuation des déchets. -Remplir la fiche de suivi de la plaie et noter les observations réalisées. Je souhaiterai avoir votre avis et commentaires sur ce protocole. merci d'avance

26/02/2005 17:46:25 par Luc

bien , mais il manque à mon avis une protection de la peau perilesionelle ! pourquoi pas une pate à l'eau ou autre !! La peau perilesionelle peut etre abimer juste par les exsudats si ceux çi sont mal controlés ;

01/03/2005 11:14:56 par Isabelle Fromantin  

Clair, précis et bien. Juste une petite chose : noter les qq cas où il n'est pas toujours indiqué de pratiquer une détersion. ex : cartaines plaies cancéreuses, les plaies artérielles. Isabelle F.

16/03/2005 15:01:28 par Isabelle Granier  

Ne pas oublier la préparation psychologique du patient bien expliquer le pourquoi du soin en valorisant les résultats attendus et le port de gants obligatoire, découper perpendiculairement, autres cas à préciser la contre indication relative les patients neurologiques et certaines escarres "hématiques" collection de sang qu'il n'est pas judicieux de déterger et penser bien évidemment à tous les positionnements et matériels de décharge adaptés

16/03/2005 18:52:39 par Maryse Guillaume

Très bien ce protocole..! Bravo ! je dirai moi aussi que la préparation psychologique du patient est essentielle...elle est liée à l'acceptation de l'acte et donc à l'acceptation d'une bonne détersion...

01/03/2006 10:13:29 par Froidevaux Thomas  

Je suis interne à l'hopital saint joseph à paris, je cherche à valider l'utilisation de la xylocaïne 5% en nébulisateur dans les plaies. Je viens de lire votre protocole de soin et je voudrais connaïtre votre source quant à l'utilisation de la xylocaïne dans cette indication car rien n'est validé ni sur le plan international ni dans l'amm, et cela dans le but de taper nous aussi un protocole. Je vous prie d'agréer mes salutations les plus sincères.

12/09/2007 19:55:23 par Coite Madeleine  

très bien le protocole, la peau périlésionnelle doit etre protégée, j'utilise une pommade grasse type vaseline qui protège et apporte de bons résultats. j'en profite qu'actuellement j'utilise une pommade nommée ACTRYS pour une détersion mais sans phénomène infectieux sous jacent. Les résultats sont positifs. Connaissez vous ce produit?.

16/01/2013 15:36:58 par Delord Annick  

Je prépare actuellement un mémoire pour le DU plaie et cicatrisation sur la détersion mécanique des plaies par les idel . Certains d'entre vous connaissent ils les méthodes employées chez nos voisins anglais , allemands , suisses , australiens etc... Si vous pouvez m'apporter de l'aide pour ma bibliographie concernant ce sujet , je prend ! Merci pour vos réponses

16/02/2016 23:39:27 par Aftis  

La meilleur detersion , par expérience et l eau de mer suivi dun pansement abase de miel et l'huile de graine de nigelle resultat obtenue des la première semaine.

13/07/2016 23:36:46 par Leclercq  

j'ai une plaie sur dessus pied qui ne cicatrise pas le souffre depuis 16/06/2016 Suis diabétique mes infirmières ne considèrent pas mon cas, fracture du pied en plus

13/07/2016 23:43:41 par Leclercq Sylvie  

m' appeler 0964254318

1 2    

Répondre à "detersion mecanique plaies chroniques:protocole"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top