Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

1 2    

12 messages

surjet intra-dermique

06/02/2008 11:38:30 par Genou  

Bonjour, J'ai subi une intervention du genou le 20 janvier et l'arthrotomie a été fermée par un surjet intradermique. 15 jours plus tard, lundi donc, en réalisant l'ablation du fil ( je suis étudiante infirmière), je l'ai coupé à un bout, puis j'ai tiré dessus par l'autre extrémité mais à un moment il y a eu une résistance et le fil s'est cassé. Je pense donc qu'il reste un petit bout de fil dans la cicatrice. Est-ce grave ? Le fil est stérile donc à priori il n'y a pas trop de risque d'infection mais le fait de laisser un corps étranger dans la plaie me perturbe. Je ne vais quand même pas aller aux urgences pour qu'ils me réouvrent et refassent la suture ???Sachant que la plaie est propre et bien cicatrisée. Je fais quoi ? Merci de votre aide

06/02/2008 12:11:21 par Arioua  

ne vous inquietez pas c'est pas grave si le fil est résorbable au bout de quelques jours il va disparaitre sans probleme par contre si c'est un fil non résorbable tant que vous avez retirer le premier brin aseptiquement rien ne peus arriver pour le moment laisser le temps faire soit il peus sortir soit il peut rester sans faire aucun probléme d'infection

29/03/2010 18:17:18 par Francis Caignet  

en voulant enlever des surjets intradermiques (coelio pour appendicectomie),je me suis retrouvé après ablation du noeud terminal ,avec un fil non résorbable dont je n'ai pas vu l'autre extrémité et donc dans l'impossibilité d'oter le surjet . Que faire puique l'extrémité est visible et dépasse le plan cutané? Cela ne cicatrisera jamais ainsi ! Merci des éclaircissements!

10/06/2012 21:53:50 par Régis  

Bonjour, Travaillant en soins de suite, nous rencontrons avec mes collègues des problèmes fréquents de surjets internes infectés. La peau superficielle est refermée, agrafes retirés, etc... Et vers les J-20, la cicatrice se détériore, devient inflammatoire et provoque des abcès . En évacuant, nous trouvons régulièrement des surjets internes que nous enlevons quand nous pouvons. Le problème se pose quand nous ne pouvons pas les enlever car la cicatrice n'est pas assez large pour que nous puissions attraper le fil et le retirer où en cas de plaie punctiforme. Nous avons contacté le chirurgien par l'intermédiaire de notre CLIN, ce dernier ne nous a pas répondu. Actuellement, nous faisons des irrigations bétadinées ou une irrigation par "hydroclean" pendant 48h puis une gestion des exudats par hydrocellulaire, hydrofibre ou alginate. Mes questions sont multiples : 1- Quel pourrait être la place des pansements argentiques, sachant que nous ne disposons que d'"actisorb Ag" ou de tulle argentique? Quel serait alors le protocole à mettre en place? 2- Existe-t-il des protocoles que nous pourrions mettre en place en "prévention", car soit nous laissons unedesinfection par bétadine toutes les 48h, soit un nettoyage au savon et a la douche pour les plaies a l'air et propres. 3- avons-nous raison d'enlever le surjet interne? Il nous semble logique de le faire puisqu'un matériel infecté ne peut se résorber, mais ce faisant, nous créons des désusions qui peuvent être assez importantes. Des suggestions car cela est l'un de nos plus gros problèmes vis-a-vis des plaies que nous rencontrons. Cordialement,

03/02/2017 15:06:19 par CLABAUT  

Bonjour ,je viens d'effectuer l'ablation d'un surjet intradermique,(sur un genou)sauf que le fils a cassé quand j'ai tiré dessus pour le faire coulisser pour le retirer. Que dois je faire ? quels sont les risques? si il y en a ? merci

09/04/2017 20:55:02 par Momone  

Bonsoir, j'avais 1 surjet intradermique au poignet , l'infirmière a coupé les 2 extrémités , n'a donc pas tout retiré , la plaie devient rouge , enflée avec 1 petite grosseur , est ce que ça va se résorber, que faire en attendant , merci pour votre réponse

18/04/2017 17:42:28 par MARYLINE  

Bonjour En fonction des chir le surjet est à enlever complétement ou juste couper les extrémités Vous voyez la couleur du fil, si il est bleu ou noir il faut le retirer complétement et si il est transparent il faut couper les extrémités celui là se dissoudra dans la chaire dans les mois à venir. Mais si il y a une rougeur ça peut être le début dune infection.En général il faut masser la cicatrice au bout de 3 semaines pour l assouplir et éviter les plis, les adhérences....

20/04/2017 19:09:38 par Danielle Mouliere  

Est ce grave en voulant enlever le fils non resorbable l infirmière l à casse que dois je faire est ce grave le laisser va t il resortir tout seul va pas faire infection

30/05/2017 18:22:10 par Joyaux  

Bonjour Le 15 avril 2017 j'ai fait une chute dans mon jardin en glissant sur de l'herbe humide Je me suis cassée la jambe ( tibia péroné malléole) opération : 6 broches et plaque dans la malléole, Clou de 33 cm et vis dans le tibia . L'opération c'est très bien déroulé .après 1 semaine d'hospitalisation ..je suis ressortie avec une attelle et un bandage . Après 3 semaines d'immobilisation totale de ma jambe rendez-vous avec un interne au chu qui m'a fait passer des radios de contrôle et là stupéfaction : consolidation presque totale... L'interne m'enlève quelques fils ( bleus ) les agraphes avaient été enlevées par mon infirmière quelques jours auparavant . Jusque là tout va bien ...la cicatrisation se fait doucement et même joliment , la kinésithérapie commence à raison de 3 séances par semaine , l'infirmière passe tous les jours pour ma piqûre prescrite pendant 45 jours pour éviter la phlébite. Et puis alors que toute ma convalescence se déroule à merveille : Ma kinésithérapeute découvre une petite pointe d'humeur sur ma cicatrice de ma malléole ( qui mesure 10 cm ) et elle aperçoit un fil bleu coupé au ras du noeud très enfoncé dans ma cicatrice....elle me demande d'en faire part à mon infirmière, ce que je fait dés le lendemain, ma sympathique infirmière constate qu'un fil est visible , elle essaie avec un scalpel de me l'extraire , mais impossible....douloureux ! ... elle me demande d'aller consulter un médecin à l'hôpital de ma région , qui me reçoit mais qui me demande de ne surtout pas y toucher il me prescrit une pommade antibiotique et des pansements pour 8 jours . 5 jours après j'ai 2 fils qui me sont Trés douloureux mais restés en profondeur dans ma cicatrice de ma malléole...1 fil qui ressort dans la cicatrice du genou ( qui est lui aussi douloureux mais qui ne suppure pas ) et ce matin des picotements sur la cicatrice où ils m'ont posés Le redon et là l'infirmière découvre aussi un fil dans ma cicatrice refermée . LE PROBLÈME : c'est que l'interne du chu lors de ma consultation de contrôle m'a coupé les fils au ras du noeud , donc impossible de pouvoir les retirer . Tous ces fils me donnent des douleurs. MA QUESTION : Avez vous déjà rencontré ce même problème et qu'avez vous fait . Merci pour vos témoignages

05/09/2017 21:49:35 par Trabalssi Krim  

Ma fille âgée de12ans implanté d'un pacemaker quand j'ai essayé de lui enlever le fils de suture bleu un bout est resté sous la peau esceque je doit m'inquiète ou non conseiller moi s'il vous plaît

06/09/2017 20:15:37 par Sergio

Vous êtes infirmière pour avoir essayé d enlever les fils?

1 2    

Répondre à "surjet intra-dermique"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top