Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

1 2    

13 messages

escarre au talon

02/06/2005 21:10:10 par Sandrine  

Bonjour, je soigne actuellement une dame qui présente un escarre sévère du talon. On ne voit pas encore l'os, mais cela ne saurait tarder. La plaie est très large et saignante. Le médecin nous demande de nettoyer au glucosé et de mettre simplement des compresses. Je trouve la prescription un peu juste !!!! Réaliser ce soin en n'étant pas d'accord avec le protocole m'est difficile, j'ai l'impression de mal soigner. Que me conseillez vous d'utiliser sur cette plaie ?

03/06/2005 08:41:27 par Isabelle Granier  

quel âge a cette patiente ? Est-elle en fin de vie, quel est son pronostic d'autonomisation ? etc Dans la prise en charge d'une plaie il est souvent indispensable de connaître ts les ATCD pour traiter la cause avant de traiter la plaie En ce qui concerne ce protocole, il est évident que si la plaie est saignante et propre, il faut continuer de créer pour cette plaie un environnement favorable à la cicatrisation , c à d un environnment humide. Je vous conseille d'avertir le médecin le plus tôt possible car simplement avec des compresses sèches la plaie va vite régresser, en effet les cellules ont besoin d'en environnment humide pour pouvoir migrer se multiplier et aboutir à une cicatrisation cela est un fait avéré et incontestable vous pouvez l'argumenterauprès de votre médecin . Pour la prise en charge de la plaie : -plaie hémorragique : alginate recouvert d'un film de polyuréthane ou d'un hydrocolloide -si pas trop hémorragique et pas trop exsudative un hydrocellulaire il en existe des spéciaux pour les talons, type allevyn talon de smith & nephew Penser à mettre le talon en décharge pour éviter l'appui le +possible c'est la promière chose à faire, à l'aide d'un coussin ou une gouttière si votre médecin persiste dans sa prescription vous pouvez mettre un tulle gras type physiotulle, vaselitulle, urgotul, etc il faut absolument nourrir cette plaie et la mettre en décharge, bon courage à vous et bravo pour votre professionnalisme

03/06/2005 12:02:39 par Palmier Sylvie  

Je recouvre pour ma part les alginates par des compreses ou d'un film de polyurethane en fonction de la localisation de la plaie et de l'état de la peau peri lesionnelle. Pourriez vous me dire pourquoi vous proposez de recouvrir l'alginate d'un hydrocolloide ? En avez vous une pratique courante ? et dans quel cas ?Merci par vance du témoignage de votre experience

07/06/2005 15:27:46 par Lucet  

de plus le retrait de la compresse ( meme inbibee) risque d'etre douloureux. un alginate est plus indique sur une plaie hemoragique. comme s.palmier je mets un compresse sur les alginates ou un pansement plus epais si bcp exsudat ; je trouve que poser un hydrocolloide augmente le cout du pansement.

07/06/2005 16:06:16 par Granier Isabelle  

hydrocolloide sur l'alginate par pur pragmatisme, en effet en libéral les films de polyuréthane ne sont pas ou très peu remboursés (dépend du pharmacien !) et l'hydrocolloide est le pansement le plus prescrit par les médecins. Nous arrivons après le passage du médecin, le patient est déjà allé à la pharmacie donc je l'uilise plutot que de refaire faire une prescription supplémentaire (pas toujours comprise et acceptée) Les quantités sont aussi trop importante une plaie évolue et à chaque stade son pansement ; il nous est parfois très difficile de pouvoir ajuster, on fait souvent avec de la récup système D l'hydrocolloide est plus protecteur en cas de friction car + épais à mon avis et si la plaie est très exsudatives il absorbe un peu +

09/06/2005 19:57:49 par Evelyne Ribal  

Je ne crois pas que l'hydrocolloîde absorbe mais plutôt il forme au contact de l'exsudat de la plaie un gel. Pour ma part au-dessus d'un alginate je préfère une compresse et de l'hypafix, méfix ou autre sparadrap... et si la peau périphérique est un peu abimée, une bande et du sparadrap.

19/06/2005 16:02:23 par Granier Isabelle  

les colloïdes sont des macromolécules hydrophiles pour les hydrocolloîdes. Ils contiennent des particules absorbantes de différentes compositions CMC, de la gélatine, et de la pectine gélfiante, ils absorbent peu, mais plus que les FP, sont parfois délétère en cas de peau périlésionnelle fragile, et sont plus rézsistants pour prévenir les frottements surtout dans les escarres.

20/02/2006 00:59:03 par Agnes  

pouvez me dire quelle sont les abréviation de "TS" et "ST" concernant une plaie au bras? merci d'avance

22/01/2010 20:51:02 par BOUKHRISS  

ma belle mère a une escarre au talon "sa jambe est gonflée le médecin nous a dit que c'est un mal circulation du sang" l'escarre est profond on peut même voir l'os, avec des odeurs on nettoie chaque jours avec des compresse stérile et la bétadine mais sans aucun résultat

08/07/2015 05:34:28 par Berrada  

Après une réanimation de 3 semaine mon mari a fait un escares au talon il est diabétiques il a diminué de volume en 1 mois et demi mais maintenant on on statère que ça commence à devenir dur Est ce que c grave

21/11/2015 14:13:14 par EuLWAraAeOg  

I agree with Molybdenum. These photos do line up, but they aren't at Jean-Talon and Parc. They are loonikg down the CP tracks to Ogilvy, the first probably taken from the old pedestrian bridge (as noted above) or from a high balcony. The building in front of the old train station houses the borough office and several leading software companies. Their gigantic parking lot is barely 10% full on weekdays. It could make an interesting transit station to connect the AMT train, the 535 bus and the (insh'allah) tramway.

1 2    

Répondre à "escarre au talon"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top