La prescription infirmière

Base de connaissances

Retour au sommaire de la base de connaissances

Elle est depuis peu accordée aux infirmiers. Vous trouverez le texte officiel de l'arrêté du 13 avril 2007 fixant la liste des dispositifs médicaux que les infirmiers sont autorisés à prescrire en téléchargeant le document suivant :

Télécharger le questionnaire
Document PDF de 10 ko

Selon vous, la prescription infirmière est-elle un succès ? Ne change-t-elle rien à votre pratique ? Vous fait-elle peur ? Avez-vous besoin de plus de formations ? Devrait-elle ne pas être accordée à tous ? Vous sentez-vous prêts ? Avez-vous déjà réalisé une ordonnance ? Nous serions ravis de recueillir vos impressions à ce sujet.

Laissez-nous vos questions et impressions ci-dessous.

Discussion sur la prescription infirmière

Discussion

    1 2 3 4 5 6 7 8 9
 
   

127 messages

La prescription infirmière

07/10/2007 21:10:34 par Marie Françoise Gomez  

Un grand merci à Sylvie pour ces précisions.Il est vrai que la formation est indispensable que ce soit en formation continue ou en formation initiale mais ceci est aussi valable pour les médecins, puisque si mes informations sont bonnes , ils n'ont aucune formation en plaies et cicatrisations au cours de leurs 8 années de médecine .D'ailleurs sur le terrain de la médecine de ville, tous les acteurs de santé peuvent se rendre compte comme les généralistes sont peu à l'aise dans la prescription du juste pansement et parfois nous avons des surprises (un tulle à la Sag sur un ulcère veineux non infecté mais infractueux, du ialuset sur une plaie nécrotique......) A nous de nous approprier cette prescription et de reactualiser nos connaissances pour ceux qui seraient peureux.Pous ceux qui ne sont pas loin de saint etienne, formation gratuite dans un salon du novotel d'andrézieux, jeudi 11 octobre à 13 h 45

07/10/2007 23:14:53 par Sylvie Palmier  

c'est exactement le commentaire que je me suis permise de faire à nos deux médecins...

10/10/2007 12:05:57 par ISAMBART Guy  

Un de mes collegues liberals me dit que les infirmierezs ne peuvent prescrire que dans gaufriers dans la classe Ia. car le texte dit : • Matelas ou surmatelas d'aide à la prévention des escarres en mousse de haute résilience type gaufrier. Quelqu'un a-t-il une experience differente ? Merci.

12/10/2007 17:40:23 par Marie-françoise GOMEZ  

En réponse à Guy, oui, nous ne pouvons prescrire que des matelas à mémoire de forme ou du type gaufrier , les supports dynamiques sont encore de l'ordre de la prescription médicale. Des nouvelles de la formation du 11 que j'ai animé: 74 ide présents (libéraux, cadre HAD, cadre d'ehpad, ide coordinateur)évaluation très satisfaisante et demande de formations complémentaires sur site pour les absents. Par contre , j'ai pris connaissance d'un courrier en date de 11 juillet émanant de l'assurance maladie et envoyer à tous les IDEL du département , intitulé fiche pratique de prescrition . Il est stipulé que les infirmiers doivent informer au PREALABLE le médecin traitant, et qu'ils ne peuvent precrire que dans le cadre d'un renouvellement A L' IDENTIQUE d'une prescrition médicale. Il ne reconnaisse pas le droit de l'infirmier à changer le protocole de la stratégie soignante. Hors c'est faux , aucune indication des textes le stipulent: j'ai l'impression que chacun interprète a sa façon . Il serait bien qu'au prochain CPC, un juriste spécialisé dans la fonction infirmière argumente toute ses avancées de la profession car si nous ne parlons pas le même dicours , nous allons à l'encontre de difficultés rédhibitoires

12/10/2007 17:42:30 par Marie-françoise GOMEZ  

pardon , j'ai oublié de préciser qu'il s'agissait de la CPAM de haute Garonne; y a t il eu d'autres courriers dans d'autres départements? Dans la LOIRE, rien de tout ça pour le moment

17/10/2007 10:03:04 par Bernard GALLIFET  

Bonjour, Présent à la Commission Paritaire Régionale Rhône-Alpes du 12/10/07 en qualité de représentant d'un syndicat d'Infirmiers Libéraux, la CPR a répondu à une question de la CPD de l'Ardèche : NON, les infirmier(e)s n'ont pas le droit de prescrire des sets à pansements. Malgré une opposition de "la majorité" des syndicats sur cette interprétation de la nomenclature, les médecins présents sont restés fermes. Nous attendons le compte-rendu officiel de la CPR. Peut-être faudra-t-il demander une interprétation plus favorable à la CP nationale.

17/10/2007 11:01:15 par Sylvie Palmier  

Les choses sont loin d'être simples.... Merci pour toutes ces informations. Je pense que la CPC de janvier avec la séance plenière du mardi 29 pourra nous permettre de continuer à échanger. Et à plus ou moins court terme, il serait sans doute souhaitable que la SFFPC fasse un communiqué officiel ....avant la déclaration de la CP nationale

17/10/2007 13:58:33 par Marie Françoise Gomez  

Et oui, nous voyons bien les limites des décrets, arrêtés, lois: c'est l'interprétation qui prévaut sur le texte.Cela , veut dire que tous les infirmiers de france ne sont pas égaux devant ces lois puisque l'interprétation locale des CP aboutira à LEUR PROPRE REGLEMENTATION. Les médecins des CPD sont frileux sur la prescription des sets à PANSEMENT car beaucoup de libéraux ont affiché la volonté de prescrire des sets pour le matériel à usage unique (pinces, gants, gel hydroalcoolique, champ ...) et non pour le pansement inclus à l'intérieur.Ils prescriraient donc , en plus ,un pansement pour le traitement local, engendrant ainsi une double dépense.Hors cette prescription n'a été obtenu que pour diminuer les dépenses en évitant une consultation médicale.Une information pédagogique des infirmiers peut éviter ses dérives et rassurer les CPD. je viens de recevoir le pré-programme de la CPC 2008, la séance plénière sur la prescription infirmière va donner lieu à de l'interactivité(J'espère que tout le monde pourra entrer , vu l'expérience des années précédentes d'une salle surpeuplée) j'attends beaucoup de l'intervention du juriste.

17/10/2007 16:13:50 par Bernard GALLIFET  

En effet, le fait d'avoir ce matériel à usage unique en complément est bien la raison qui nous fait préférer le set, sinon la prescription "au détail" serait suffisante. Bien sûr, il est essentiel cependant de ne les prescrire que si cela est necessaire afin d'éviter tout gaspillage inutile. Le soin où ce set paraît indispensable, à l'heure où la stérilisation est interdite à l'IDEL (et c'est bien), c'est le soin de plaie nécessitant un mêchage. Quoiqu'il en soit, pour l'instant, le matériel en plus du matériel de base, est mis gracieusement par les labo, donc pas de frais supplémentaires

17/10/2007 18:43:29 par Marie Ribes  

Il faut préciser que le cout d'un set n'est pas supérieur à une prescription détaillée de matériel, puisque c'est une somme de vignettes LPPR.Tout le matériel type ,pinces, gants stériles..n'est pas facturé à la sécurité sociale car il n'est pas remboursable.En revanche, il faut prescrire le set adapté à la plaie.Le pst primaire peut tout a fait etre prescrit "à coté".

    1 2 3 4 5 6 7 8 9
 
   

Répondre à "La prescription infirmière"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top