La prescription infirmière

Base de connaissances

Retour au sommaire de la base de connaissances

Elle est depuis peu accordée aux infirmiers. Vous trouverez le texte officiel de l'arrêté du 13 avril 2007 fixant la liste des dispositifs médicaux que les infirmiers sont autorisés à prescrire en téléchargeant le document suivant :

Télécharger le questionnaire
Document PDF de 10 ko

Selon vous, la prescription infirmière est-elle un succès ? Ne change-t-elle rien à votre pratique ? Vous fait-elle peur ? Avez-vous besoin de plus de formations ? Devrait-elle ne pas être accordée à tous ? Vous sentez-vous prêts ? Avez-vous déjà réalisé une ordonnance ? Nous serions ravis de recueillir vos impressions à ce sujet.

Laissez-nous vos questions et impressions ci-dessous.

Discussion sur la prescription infirmière

Discussion

    1 2 3 4 5 6 7 8 9
 
   

127 messages

La prescription infirmière

27/06/2007 22:24:47 par RIBES Marie  

Bonsoir, Je suis stomathérapeute et j'ai mon DU plaies et cicatrisations;je travaille à La Maison Médicale(93), distributeur de dispositifs médicaux, et fais du suivi de plaies avec les infirmières libérales. Je tiens à vous préciser qu'à l'heure actuelle tous les dossiers envoyés à la Sécurité Sociale ne sont pas réglés , car leur logiciel ne reconnait pas les prescripteurs infirmiers! Aucune date n'est précisée à ce jour.

28/06/2007 07:47:41 par Palmier  

pour les établissements , j'ai déjà eu la pharmacienne qui a accepté une ordonnance pour un produit non référencé En revanche pour des orties d'hospit les choses doivnet être claires j'ai rencontré notre direction la semaine dernière qui m'adresse à la direction de la formation pour coordonner la mise en place ......Je vous tiens informé des diiférents RDV ....

28/06/2007 13:24:20 par Marie-Françoise GOMEZ  

bonjour, je pense que la CPAM du 93 est en retard pour l'application, car comme j'en ai déjà fais la communication précedemment, j'ai effectué des prescriptions sans aucun souci de remboursement pour les pharmaciens et les patients. Sur la loire, la prescription est possible depuis plus d'un mois mais il est vrai qu'aucun courrier informatif émanant des caisses ,n'est parvenu aux IDE. Après , il faut savoir si les prescriptions rejetées étaient réglementaires tant sur le fond que sur la forme. cette prescription est un droit et ne peut être contestée, les organismes payeurs doivent de se mettre en conformité: c'est le poids des syndicaux locaux qui peut , peut être faire la différence.

25/07/2007 19:41:47 par Mallo  

Les ide doivent demander leurs ordonnanciers aux cpam ? Quid des ide salariées ?

26/07/2007 08:39:28 par Sylvie Palmier  

POur les établissement, en ce qui nous concerne à Montpellier , la Commission Plaies et Cicatrisations a posé le problème à la direction Premièrement un groupe va travailler à la définition du cadre opérationel ( comment faire?) et ensuite les formations vont être intensifiées et seront inscripte au plan de formation 2008 Le souci se pose d'emblée pour les secteurs de cs et pour les sorties d'hospit , car en effet le reste du temps la prescription se fait au travers ddes protocoles et du suivi des plaies via cmde des produits à la pharmacie POur avoir évoque le sujet avec une collègue du CHU de POitiers qui assure une cs plaie, elle fait les ordonnances elle m^me signé de son nom avec tampondu service pour les malades ambulatoires Et ailleurs comment les choses se mettent en place ???

28/08/2007 16:40:03 par Mireille COPPENS  

Titulaire d'un DU Plaies et cicatrisation je me sens plus à l'aise pour effectuer des presciptions pour les plaies que je soigne. Mes collègues restent frileuses et attendent de voir. Exercant dans le Tarn et Garonne, j'ai appellé la CPAM dans un premier temps, qui m'a donné le feu vert. J'ai ensuite rencontré le pharmacien de mon village et lorsque son logiciel a été operationnel pour reconnaitre une infirmière comme prescripteur je me suis lancée (debut Aout). A ce jour je n'ai rencontré aucun problème. Quel confort de travail! Quel gain de temps! Quel soulagement pour les patients qui n'ont plus à aller faire le poireau dans la salle d'attente de leur medecin surchargé! Ouf il y a moins de gachis! Il faut bien-sûr rester prudente, dommage que la possibilité de prescription des pansements n'ait pas été assortie d'une obligation de formation. La profession a un gros manque d'information dans ce domaine mais cela changera peut-être lorsque l'ordre infirmier sera en place?

09/09/2007 14:04:02 par Delphine  

Bonjour, Pour notre part, nous sommes 2 ides référentes "plaies et cica", sur le CHU de Clermont-Ferrand et pour le moment, notre "liberté" de prescriptrices "pansement "s'en arrête à un rôle de "conseil", puisque effectivement nous ne nous "permettons" pas encore de faire de réelles prescriptions, mais en général, les équipes nous appellent car elles sont totalement dépourvues face à une plaie et nous remplissons un dossier "Plaies" qui est intégré dans le dossier infirmier du malade où nous inscrivons toute une conduite à tenir quant à la prise en charge du patient porteur de plaie. En général, les équipes médicales et paramédicales suivent plutôt bien nos "conseils" et nous proposons bien entendu un suivi de l'évolution des patients. Nous pouvons donc plutôt parler du fait que nous sommes reconnues dans notre établissement pour notre expertise et en général "la prescription" se fait naturellement, puisqu'en général nos conseils sont suivis et apportent de bons résultats. La seule réelle prescription que nous avons, concerne: la délivrance d'ordonnances nominatives pour l'usage des pansements à l'argent. Celles-ci ne sont délivrées que lorsque nous en avons validé l'usage et l'intérêt réel pour le patient. Voici donc un résumé de notre expérience dans notre établissement.

24/09/2007 15:33:58 par Sylvaine

Je suis surprise de lire que nous avons le droits de prescrire des sets etant donner qu'ils ne sont pas sur la liste.J'aimerai avoir des renseignements plus précis sur ce sujet.

24/09/2007 16:03:39 par Patricia Blaquiere

En tant qu'infirmière libérale, de quelle manière prescrire ? Comment justifier de notre profession et faire en sorte que nos patients soient remboursés. Quels sont les supports à utilisés pour nos prescriptions (Papier avec entête et en déclinant notre N° adeli ?, papier avec un tampon? Le patient sera t-il remboursé par la sécurité sociale ? J' excerce en Loire Atlantique, une journée d'information est elle prévue dans ce département ? De plus, j'aimerai trouver une formation sur les plaies et cicatrisations , si quelqu'un à des renseignements à ce sujet. Merci de vos réponses.

24/09/2007 21:46:55 par Marie Françoise Gomez

Pour les sets , j'ai déjà répondu plus haut: un set n'est qu' une association de compresses, d'un dispositif médical,d'un rouleau de sparadrap élastique(il y a donc 3 vignettes collées sur le set)et le reste du matériel est fourni gracieusement par le labo qui commercialise le set(gel hydroalcoolique, pinces , gants stériles, ciseau, sérum phy etc...donc comme je l'ai déjà dit plus haut ,il est équivalent pour le pharmacien de délivrer des compresses, du sparadrap un dispositf médical en individuel ou un set ; les vignettes sont les mêmes. En réponse à Patricia, votre CPAM, ne vous apas envoyé les décretset les modalités pratiques??? Il suffit de prendre exemple sur les prescriptions médicales (doivent apparaitre vos noms, prénoms ,adresse ,numéro adeli, diplômes, éventuellemnt numéro de portable afin que le pharmacien puisse vous joindre pour des éclaircissements, le nom, prénom, date de naissance,sexe du patient , la date de la prescription, la quantité , la durée (elle ne peut excéder le temps de la prescription médicale de soins infirmiers)la prescription peut être sur papier libre , manuscrite ou informatisée.Attention pas de feuille avec des logos de labos.Et bien sur , ne pas oublier de signer car la prrescription engage la responsabilité de la prescriptrice tant du point de vue conventionnelle(l'organisme payeur a un droit de regard )alors attention aux abus....que du point de vue responsabilité civile.

    1 2 3 4 5 6 7 8 9
 
   

Répondre à "La prescription infirmière"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top