Douleur et pansement d'ulcère à domicile

Diplôme Universitaire "Plaies et Cicatrisations" - Année 2006-2007

Isabelle Gaillard, infirmière libérale

Retour à la liste des mémoires

Introduction

L'ulcère de jambe concerne 1 à 2% de la population âgée de plus de 60 ans. La plupart des patients porteurs d'ulcères sont soumis à des pansements fréquents voire quotidiens, réalisés à domicile. L'objectif des soins étant la guérison de la plaie.

Or, cette guérison est un processus long et pénible, et la question du confort et de la qualité de vie du patient doit se poser. La gestion de la douleur est un aspect capital de cette prise en charge car nous verrons qu'elle a un impact majeur sur le patient.

En 2000, une enquête a été menée par la Société Française et Francophone des Plaies et Cicatrisations (SFFPC) auprès de 1500 infirmières. La douleur est apparue comme la préoccupation majeure des patients porteurs de plaies chroniques.

Mais cette douleur a-t-elle vraiment le statut qu'elle mérite quand les soignants sont centrés sur la prise en compte de la plaie en elle-même, de sa guérison ?

La prise en charge de la douleur a beaucoup évolué ces dernières années, tant au niveau des traitements qu'au niveau de l'attitude soignante, les deux allant de pair.

Quels sont les derniers textes législatifs relatifs à la gestion de la douleur par les soignants ?

Comment définir la douleur, l'évaluer et quelles sont ses répercussions à plus ou moins long terme ?

Comment reconnaître, entendre et prendre en charge le patient à la hauteur de son vécu douloureux ?

Dans quelle mesure la réfection d'un pansement génère-t-elle de la douleur ?

Comment soulager la douleur à domicile, sachant que le cadre et les moyens dont disposent l'infirmière sont autres que ceux des structures hospitalières ?

Aborder ces questionnements suppose reconnaître l'importance de la relation soignant - soigné.

Nous verrons à quel point cette interaction influence et conditionne la prise en charge de la douleur.

Téléchargez ci-dessous le document pour lire la suite de ce mémoire

Télécharger le document (35 pages)
Document PDF de 754 ko

Discussion

    1 2 3

30 messages

Discussion sur ce mémoire

08/06/2010 19:22:27 par Damour Johnnie  

je suis infirmière à domicile et j'ai actuellement un cas de rupture de tendon d'achille après 6 semaines de plâtre. la plaie a été détergée sous anesthésie en hospitalisation. A ce jour, la plaie a bien diminué mais il reste encore de la fibrine à enlever mais il y a la douleur . L chir a prescrit de la xylo 5% mais comment l'utiliser? sur le notice pas tellement d'explication. collègue dit qu'il ne faut pas en mettre sur la plaie elle m^me car risque de brûlures! on a essayé la xylo gel à 2% mais pareil faut-il mettre sur la plaie ou non? si vous avez rencontré un cas de xylo locale en anesthésiant, pourriez vous me faire part de votre savoir faire à ce niveau. Merci j'avais opté pour de l'emla mais plus long pour anesthésier!

05/08/2010 21:24:25 par Coutelot

merci de supprime de sur faceboock le message merci

02/09/2010 10:51:51 par Gouwy  

Bonjour Je souffre d'ulcères de jambe, dont un a demandé une intervention chirurgicale en août 2009 à cause d'une ossification extrêmement douloureuse au centre de la plaie. Il y avait dans cette plaie un staph + un acinétobacter. traitement à l'antibiotique sous perf. pendant 10 jours. Débridement sous anesthésie et grattage du tibia. Depuis cette intervention je subit !!! une énorme souffrance et l'ossifiction s'est eétendue sur toute le face de la jambe.à une vitesse v v prime. Personne ici ne connait une évolution aussi rapide et aussi large(6mois). J'ai 5 plaies toutes avec ossification ! Aucune ne se referme je souffre atrocement malgré, un suivi chez l'algologue et maintenant par un dermato.. Sous contramal, Oxynom 10mg(morphine) redomex et rivotryl. Rien ne calme, ni ne guérri, j'ai même peur des soins infirmiers journalier. Aider moi SVP... je ne sais plus vers qui me tourner ;rien ne progresse. et on ne me guide pas, j'ai l'impression que tout ce petit monde m'abandonne .. Mais en attendant, cela dure depuis près de 18 mois........... Merci, à bientôt j'espère. P.S. Je suis belge de la province de namur.

09/09/2010 10:00:10 par Karine BENACHOUR  

Bonjour, Je viens de lire quelques échanges et notamment ceux entre Isabelle GAILLARD (IDE) et une étudiante de troisième année qui souhaitait en 2008 réaliser son Travail de fin d'étude sur la cicatrisation en milieu humide. Je suis moi même actuellement en troisième année en IFSI et je serais bien intéressée par un soutien en guidance. Mon sujet porte sur l'intérêt d'une harmonisation des soins en matière de prise en charge des pansements. si par hasard Isabelle ou Fabienne NALY consultent encore ce site, pourriez vous me contacter par mail : k.benachour@mail.pf. Des avis extérieurs me seraient d'une grande aide. Merci par avance

22/10/2010 18:28:21 par Huguette Liliane (eleve IDE)  

Salut, Je suis étudiante en soins infirmier au Cameroun 2eme année. Faites moi part des différentes méthodes d'asepsie hospitalière mises sur pieds ailleurs s'il vous plait; surtout dans le service de chirurgie.

01/11/2010 18:06:09 par Matthieu Renaux  

Bonjour, je poste un message sur ce forum car ma grand mere, agée de 89 ans, est sujette depuis toujours aux ulceres de jambe. Ceci étant dit, dernierement elle en a développé un qui la fait particulierement souffrir et pour lequel je me demande si la prise en charge qui en est faite est adequate... (medecin traitant et IDE liberal). Le choix des pansements et protocoles n'est, je le pense pas forcément des plus appropriés. Cependant, ne m'y connaissant pas suffisament, je recherche des contacts sur le departement de l'aisne, ou la region picarde qui pourraient apporter des solutions plus appropriées en regard de l'évolution et de l'ampleur de l'ulcere dont ma mamy est "victime". D'avance merci de la réponse qui sera formulée!

10/11/2010 10:33:42 par Furaudet  

Bonjour, J'ai deux ulcères depieds : gauche à la cheville, depuis 2 ans, ilnecicatrise pas;j'ai une capllarite aux 2pieds; le pied droit a également un ulcère petit mais trés douloureux malgrés les pansements réalisés par infirmier d e tous les jours rien y fait. Pouvez- vous me conseiller un pansement cicatrisant?... Merci de prendre ma demande en considération. FURAUDET.

17/12/2010 04:12:52 par Fidele MATEO  

Bonjour Isabelle Gaillard je suis Ide en chir cardiaque mais je suis entrain de faire un constat: apres les sternotomies, il ya de plus en plus de reprise de cicatrice dans mon service et pour ce je voudrais faire une formation sur les plaies et cicatrications auriez vous quelques adresses à me donner? mon mail fifisoppo@live.fr Merci d'avance. Cordialement Fidèle

10/01/2011 11:22:52 par Association Pemphigus Pemphigoïde France

Merci de l'invitation à votre AG SFFPC du 18/1/2011 (à laquelle nous avons adhéré). Mais pour pouvoir entrer au palais des Congrès pendant votre congrès SFFPC , nous savons par expérience, qu'il nous faudrait une invitation officielle ou un laisser passer ponctuel à montrer au service de gardiennage ou d'accueil. Pouvez vous en envoyer un à notre trésorier qui nous représentera: Monsieur Jacques Brély - Résiedence dauphine - Pavillon Le Nôtre - rue de la Croix Rouge - 78430 Louveciennes ljbrely@wanadoo.fr 01 39 18 07 21 Je vous en remercie à l'avance. Cordialement. Josée de Félice APPF

    1 2 3

Répondre à "Discussion sur ce mémoire"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top